Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 19:45

........Position............     .........ALBUM PHOTOS ......

 

 

On a bien dansé  pour les fêtes !


Partis d’Ensenada le 23 à midi avec un  Nord Ouest 25-30 nds , nous arrivons à temps pour jeter l’ancre au Sud de l’Ile San Benito le 24 dans l’après midi .  240 miles en 26 heures , pas le temps de voir les baleines ni les falaises de la côte , une jouissance à la voile .

 

001 SAN BENITO

 

Le soleil disparait vers 17 heures , on ne navigue pas dans ces iles de nuit . Le mouillage est protégé du vent mais la houle passe partout .On se croirait en pleine mer … Mais on est en pleine mer ! les iles San Benito sont trois jolis cailloux posés au large de Isla dos Cedros, sauvages à souhait .

 

002 SAN BENITO

 

003 SAN BENITO

 

004 SAN BENITO

 

Sur l’un d’eux  est installé un campement , plus qu’un village , de pêcheurs . 

 

007 SAN BENITO

 

Accueil chaleureux , « Feliz Navidad !» , on nous offre des langoustes  , c’est la richesse de cette côte et la saison de pêche .

 

012 SAN BENITO

 

015 SAN BENITO

 

Trois familles sont là pour les fêtes , habituellement femmes et enfants résident sur l’ile Cedros un peu plus proche du continent .Toute la pêche est régentée par la coopérative de Cedros , qui non seulement assure la protection du territoire et la commercialisation des produits mais aussi veille au bien être de ses adhérents : école , santé , appros , etc …

 

Deux adolescents, Enrique et Arturo , nous accompagnent pour un  tour de l’ile .

 

022 ENRIQUE ARTURO

 

 

023 SAN BENITO

 

Nous montons au vieux phare qui servait aussi de prison.

 

024 SAN BENITO

 

 

027 SAN BENITO

 

 

 Depuis 4 ans il n’est plus en service , remplacé par un phare automatique situé au sommet de l’île .

 

En cette période de l’année ça ne manque pas d’animation sur l’ile San Benito : des colonies d’éléphants de mer ont envahi les plages , ça gueule et ça éructe dans tous les sens .

 

037 ELEPHANT DE MER

 

 

044 ELEPHANT DE MER

 

Venus d’Alaska pour faire leurs petits dans des eaux plus chaudes , ils sont épuisés par ces semaines à terre sans manger . On a rarement la chance de voir  les éléphants de mer car ils vivent complètement au large .Protégés par 10 centimètres de graisse , équipés de gros yeux ronds et moustaches ultrasensibles ils plongent jusqu’à 1000 mètres de profondeur pour capturer calmars et poissons dans l’obscurité , ne remontant en surface que quelques minutes .Il n’y a pas plus laid que cet animal , le mâle au nez écrasé pèse entre deux et trois  tonnes ;

 

042 ELEPHANT DE MER

 

 il surveille son harem , un quinzaine de femelles avec chacune un petit .

 

045 ELEPHANT DE MER

  De temps en temps un jeune mâle solitaire approche le groupe , aussitôt le pacha se dresse , rugit et le poursuit  en se propulsant sur ses nageoires avant à une vitesse qui nous fait courir nous aussi !

 

035 ELEPHANT DE MER

 

Nous assistons à plusieurs naissances sans jamais rien voir : tout d’un coup il y a du remue ménage dans un tas assoupi , une femelle se retourne pour faire connaissance avec le petit qu’elle vient d'expulser dans le sable , mouettes et pélicans se précipitent sur le placenta , un bref calin  et voilà déjà le nouveau-né qui explore ce grand corps rebondi à la recherche du mamelon : il a trois semaines pour prendre 100 kilos , faire sa mue et commencer à constituer sa réserve de graisse .

 047 ELEPHANT DE MER

 

 049 ELEPHANT DE MER

 

 054 ELEPHANT DE MER

 

C’est leur graisse qui a valu à ces remarquables plongeurs d’être chassés jusque vers le milieu du XIX° siècle .

 

Comme sur toute la côte Pacifique on voit des otaries , les sea lions .


073 OTARIE

 

Mais à San Benito il y a aussi des petites otaries à fourrure , plus fines et plus jolies , aux oreilles pointues , ce sont les otaries de l’ile Guadalupe , située au Nord ouest , elles rappellent les otaries des Galapagos .


057 OTARIE GUADALUPE

 063 OTARIE GUADALUPE

 

Après cette belle escale à San Benito nous  retrouvons le vent , tantôt Nord Ouest tantôt Nord Est , et le courant , Nord Sud , parfois l’inverse près de la côte …C’est le courant de Californie , courant froid riche en plancton qui rend ces eaux si poissonneuses . Côte plate à l’exception des caps , bordée de lagunes dans lesquelles les baleines grises viennent faire leurs petits  .

 

077 ASCENCION

 

079 ASCENCION

 

Bahia Ascencion , un village de pêcheurs récemment relié à la highway qui parcourt la Basse Californie .Camping-cars rafistolés, vieux bus peints aux couleurs du rêve , paillotes , bead and breakfast pour surfers : américains et canadiens viennent chercher  sur cette côte un coin où vivre libres au soleil , dans une ambiance farwest mexicano .

Mouillage rouleur et surf pour débarquer à terre .

Un bout du monde aux rues de sable , où on mange une délicieuse soupe pour un euro  en contemplant le soleil qui n'en finit pas de se coucher sur l'océan .


078 ASCENCION


076 ASCENCION

   Un peu plus au Sud , Bahia Maria est une belle escale aussi , avec plusieurs petites communautés de pêcheurs  , gentils et accueillants .

 

084 BAHIA MARIA

 

089 BAHIA MARIA

 

090 BAHIA MARIA

 

Une crèche de Noël au milieu des casiers à langoustes :


094 BAHIA MARIA

 

Dunes de sable où règne le coyote  , et mangrove pleine d’oiseaux .

 

098 BAHIA MARIA

105 BAHIA MARIA

 

 

107 BAHIA MARIA

 

108 HERON

 

112 BAHIA MARIA

 

113 BAHIA MARIA

 

114 BAHIA MARIAUn ibis qui s'étrangle ,

 

117 IBIS

 

et toujours des  pélicans mailicieux  

 

102 PELICAN

 

103 PELICAN VOL

 

Bahia Magdalena , un village de pêcheurs autour d’une coopérative , autrefois station baleinière .

   
123 MAGDALENA


127 MAGDALENA

 

Canapés inédits .taillés dans les anciens frigos


126 MAGDALENA

 121 MAGDALENA

   

Nous passons la pointe sud de la péninsule  au petit matin .

Cabo San Lucas , «  Cabo » comme on dit ici  , est la revanche de la Baja California sur les siècles d’oubli et de désintérêt : paradis des stars  , centre de la fête et du luxe , paradis de la pêche au gros , Cabos rassemble tout ce qu’il y a de plus glamour dans cette partie du monde  .


138 CABOS

 

Pour nous c’est l’entrée en Mer de Cortes , le vent du Nord nous fait comme un tapis roulant à contre sens.

 139 CABOS

 

 

 Les baleines sont là .

 

141 BALEINE

 

Peu d’escales : Bahia de los Frailes , Bahia de los Muertos ..des grandes plages  bordées de campings , condos ou hôtels , super spots pour les  kit surfers : c’est moins sauvage que  côté Pacifique , pourtant le désert est juste derrière la colline .


La pêche est bonne ! on ne prend pas toujours ce qu’on veut : ici un petit requin , un mako  ,ce n’est pas ce qu’il y a de meilleur .


128 MAKO

 

Mais quand on attrape un jurel , genre de  carangue , ou un marlin rayé …on se régale pendant quelques jours .


131 JUREL

 

133 MARLIN STRIPE

Escale sur l’ile Espiritu Santo avant d’arriver à La Paz  , couleurs ocre rose  bleu , magie des lumières qui changent à chaque heure...

Un autre monde à découvrir …

 

144 ESPIRITU SANTO


149 ESPIRITU SANTO


146 ESPIRITU SANTO

148 ESPIRITU SANTO

 


 


 

 

commentaires

Alex 06/03/2016 12:16

Je vous recommande ce mini guide en ligne consacré à la Basse-Californie!