Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 09:38

Mercredi 8 juin 2011

Nous avons hésité quelques jours à faire escale  à Petropavlovsk, Péninsule du Kamchatka. Notre ami Seki, japonais né en Russie, essaye de nous obtenir une"invitation" qui nous permettrait d'avoir un visa pour la Russie, mais son contact ne fonctionne pas, c'est plus compliqué qu'il ne le laissait entendre. Ce sera pour une prochaine fois. Car nous nous promettons bien une prochaine fois au Japon!

Comme tous les soirs les micros du centre commercial au-dessus du quai entonnent un petit " Ce n'est qu'un au revoir " qui annonce la fermeture du magasin ....Sayonara

 

C'est décidé nous partons demain matin, direction Atu, iles Aléoutiennes, 1400 Miles. Nous comptons une dizaine de jours de navigation, prévoyons beaucoup de brouillard. La météo nous annonce quatre jours de  vent portant puis une dépression qui espérons-le  ne se creusera pas trop, puis à nouveau du portant.

 

Basho est un poète japonais, un peu moine zen, peut-être un peu ninja, espion du shogun, qui au XVII°  avait entrepris un long voyage à pied vers les lointaines contrées du Nord du Japon. A l'époque il s'agissait du nord de Honshu, le Tohoku, qui vient de recevoir le tsunami. Il en a laissé un très beau livre de poèmes.

 

"Chaque journée est un voyage , et le voyage lui-même est la maison."

Basho, "La route étroite vers le bout du monde"

 

"Parfois les nuages reposent les gens d'admirer la lune "

Basho

 

 

 

 

ROUTE PREVUE SUR GOOGLE MAP

 

7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 10:45

........Postion ............    .....ALBUM PHOTOS   Kushiro....... 

 

Nous voici à Kushiro , notre dernière escale japonaise .. La tête dans le brouillard, 20 mètres de visibilité pour entrer dans le port,

001 KUSHIRO

 

Le coeur gros de bientôt  poser les baguettes , l'esprit tendu devant les cartes météo où une dépression  en suit une autre ...

Mais avant de vous faire sortir les mouchoirs il faut vous montrer nos dernières belles semaines sur Hokkaido ....

 

 

 

.....ALBUM PHOTOS  Hokkaido....

 

Arrivés à Hakodate le printemps a débarqué sur l'île ; une explosion dans  ce pays qui était encore sous la neige il y a trois semaines et le sera à nouveau dans quatre mois .

059 HOKKAIDO

 

Nous partons vers le Parc National de Daisetsu-San.

 

Une impression d'espace inhabituelle au Japon...Les montagnes sont grandes , les plaines sont grandes , les fermes aussi, les champs, les cascades , le ciel est grand...


054 HOKKAIDO

 

062 HOKKAIDO

 

046 HOKKAIDO

 

Cascade d'Hagomoro, appelée les "trois plumes "

088 HOKKAIDO

 

La vie agricole tourne nuit et jour tant la saison est courte 

 

123 HOKKAIDO

 

La campagne  a un  air de far-west américain ; grandes exploitations , étables modèles

060 HOKKAIDO

 

102 HOKKAIDO

 

C'est normal , elle est plus récente que dans le reste du Japon et elle s'est organisée avec l'aide d'experts américains..D'où des noms de fermes , de produits agricols  en anglais...

 

Avec le réchauffement climatique on cultive de plus en plus de riz sur Hokkaido...

 

100 HOKKAIDO

 

Sur les sommets de l'Asahidake , début juin on fait encore du ski :

 

078 HOKKAIDO

072 HOKKAIDO

073 HOKKAIDO

 

Pour les Ainous les sommets du Daisetsu san étaient le domaine d' esprits divins  puissants et bienveillants ...

076 HOKKAIDO

 

Nous grimpons le Tokachidake

051 HOKKAIDO

 

111 HOKKAIDO

 

Comme les fermes  les villes aussi ont un air de far-west ...021 HOKKAIDO

 

Retour à  Hakodate où nous passons quelques soirées bien sympathiques avec Mizuno san et sa femme Sachiko :

 

126 MIZUNO

 

Tokyoistes amateurs de voile et montagne ils sont venus s'installer il y a une vingtaine d'années à Hakodate ...

Ils y font des bijoux ....

Mizuno san avait vécu à l'age de  25 ans une aventure extraordinaire en navigant de l'Angleterre jusqu'au Japon à bord du voilier Cynara ....

 

Préparation de Kauana pour la longue navigation à venir :124 HAKODATE

 

127 HAKODATE

 

4 juin :

Nous  quittons Hakodote et le soleil pour notre dernière escale japonaise , à 240 miles : Kushiro ....réputée  pour être la ville la plus froide  de tout le Japon ... 002 KUSHIRO

Dans le brouillard les corbeaux se voient mieux que les goélands ....

 

Mais il ne faut pas se fier aux apparences , et derrière ce voile se cache une ville chaleureuse et vivante ;  un de ces ports du bout du monde , où les gens ont des tronches pas possibles , un sang et un langage mêlés de tous les pays en escale,  et un coeur gros comme le soleil …Encore plein de rencontres étranges et sympas . 

 

017 KUSHIRO

 

Nous sommes amarrés en pleine ville 012 KUSHIRO

 

Sur le quai à côté de nous une grande tente abrite des barbecues tenus par les pêcheurs ...ambiance animée ! et bonne nourriture garantie ..Nous n'avons pas grossi pendant notre séjour au Japon mais qu'est-ce que nous nous sommes régalés !  sans toujours très bien savoir ce que nous mangions d'ailleurs ! 013 KUSHIRO

 

Dans les ruelles derrière le quai une multitude d'  izakayas  on y mange des tas de  petites choses venues de la mer  ou de la forêt ,on discute avec ses voisins,la bière et le saké coulent , la lutte anti tabac n’a pas encore gagné ces contrées lointaines il y a autant de fumée dedans que de brouillard dehors , ce sont souvent des jeunes qui tiennent les izakayas , pleins d’humour et de gaieté …Mais c’est le Japon , à dix heures tout le monde rentre chez soi ,demain on bosse ..les taxis, gants blancs et coussins en dentelles , attendent par dizaines car au Japon c’est zéro alcool au volant et amende très élevée  en cas d’infraction…même à Kushiro !

et à 6 heures du matin on voit surgir sur le quai dans le brouillard quelques joggers émérites ...…

 

Yasuo, ex navigateur revenu à Hokkaido après une escapade de trois ans dans les iles tropicales , nous emmène en balade dans les marais qui entourent Kushiro ..022 KUSHIRO

 

024 KUSHIRO

 

Des grues à crête rouge , tsuru , et des cygnes sauvages habitent ces marais ..Mais en cette saison nous ne les voyons pas , elles nichent bien cachées dans des endroits inaccesibles ..Yasuo nous en trouve quand même quelques unes , près d'une ferme 031 KUSHIRO


Nous guettons une  bonne ouverture météo pour partir : pas de dépression pendant 10 jours c’est trop demander , mais au moins le bon vent pour partir de manière à pouvoir ensuite négocier notre trajectoire avec celle de la dépression …

22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 12:55

.....Position Hakodate .............Album HOKKAIDO......................

 

18 Mai 2011

Pleine lune, 25nds Sud Ouest, nous croisons le phare de Kodomari au petit matin et quittons la côte de Honshu pour prendre le  Tsugaru Kaikyo ;  un courant de plus de 2 nds nous pousse tandis qu’à quelques miles de l'arrivee le vent tombe .Il y avait longtemps que nous n'avions pas vu le soleil se lever sur l'eau ...notre route commence à prendre de  l'Est .... 001 HAKODATE

 

Nous entrons dans la baie d’Hakodate  escortés par des dauphins , nous n’en avions pas vu depuis le Sud du Japon.

002 HAKODATE

 

Nous voici sur Hokkaido , le pays des Ainous , une population de cueilleurs chasseurs installés là bien avant les Japonais ...Peuple fier ,ils s'appelent les " humains" comme les "enanas " aux Marquises. La colonisation japonaise les a toujours repoussés vers le Nord et privés de leurs territoires , puis de leur langue et de  leur culture .Plus grands , plus blancs, les yeux moins bridés et le poil plus abondant que les japonais ils sont toujours représentés comme des grands barbus vêtus de peaux de bêtes Ce n'est qu'en 2008 que le Japon a reconnu les Ainous comme un peuple indigène et entrepris quelques actions de sauvegarde de leur culture ...Les "northen people " ....

 

Hakodate une grande ville portuaire entourée de montagnes enneigées ...Un côté rétro occidental , car Hakkodate comme Nagasaki a été un port de commerce très ouvert sur l'occident .

 

009 HAKODATE

Nous retrouvons là Bannister et Sunstone .
Accueil très chaleureux avec un ami de Sakae san , Mizuno san . Sakae san vient spécialement de Fukuoka ce week end à bord pour nous dire au revoir .018 HAKODATE nous passons la soirée  avec ses amis du Yacht Club  d’Hakodate.La communauté des navigateurs japonais est une véritable diaspora , d’Okinawa à Hokkaido ils se connaissent , se contactent pour annoncer notre venue prochaine , nous accompagnent de leurs recommandations , ce qui nous vaut toujours  des rencontres sympathiques , des soirées mémorables et une aide logistique à toute épreuve ….Quittant bientôt le Japon nous savons comme c’est exceptionnel dans le monde .

19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 08:15

.........Position Akita Marina ............Album Akita-Sendai

 

...........du 11 au 17 Mai 2011

Akita , Marina tout à fait accueillante très à l’écart de la ville.…

170 AKITA MARINACôte plate bordée de plages , arrière pays montagneux , les stations de ski viennent tout juste d’arrêter les remonte-pentes…


174 TAZAWA KO

 

Nous partons vers Sendai en passant par le lac Tazawa .

171 LAC TAZAWA

172 LAC TAZAWA

Il pleut des cordes , ne pouvant pas vraiment apprécier le paysage ni la marche à pied nous allons savourer les bains chauds de Nyuto  et le charme d’un ryokan de montagne.Les ryokan sont les auberges japonaises ; elles peuvent être très luxueuses , ou rustique comme celle-ci , mais on y trouve toujours le raffinement du mode de vie japonais ; non pas le mode de vie quotidien XXI ° siècle mais celui des villégiatures hors du temps ,  de ces moments de bien vivre peaufinés à travers les siècles ; on dort sur des futons , on mange les produits de la forêt délicieusement cuisinés, on passe du temps dans le rotemburo  aux eaux blanches , en écoutant la pluie se mêler au bruit des cascades..

 

175 TAZAWA KO

 

181 TAZAWA KO

183 TAZAWA KO

186 TAZAWA KO

188 TAZAWA KO
A Sendai nous sommes reçus par Ako et Emile ; ils gardent le moral mais pour eux le 11 mars n’est pas loin..


196 SENDAI

 

199 SENDAI

 

201 SENDAIVue de leur appartement


211 SENDAI Le centre  d’accueil où Ako a passé trois jours , chaque quartier a son centre d’accueil , chacun en connait le chemin , on s’y réfugie en cas d’alerte


208 SENDAI
l’université du Tohoku à Sendai. La bibliothèque dont le toit s'est effondré avec le tremblement de terre209 SENDAI

Le laboratoire d’Emile …

213 SENDAI

 

214 SENDAI


Emile fait de la formation et de la recherche sur les matériaux «  environmental friendly » :  il y a une prise de conscience devenue urgente depuis le 11 Mars de la nécessité d’un respect de la nature qui était passé au second plan dans le développement industriel… La reconstruction du Tohoku se fera dans ce sens ….Dans l'immédiat il faut rééquiper le labo , appareils de test , de mesure, maquettes etc..., il y a eu de lourds dégâts dûs aux nombreuses secousses .....


Nous allons  sur la côte dévastée .à Natori .

217 NATORI219 NATORI

 

No comment..... si ce n’est que le nettoyage, le tri , la reconstruction sont déjà en cours …


223 NATORI

 

222 NATORI


Retour sur Akita Marina et départ vers Hokkaido.

18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 00:55


4 & 5 Mai 2011

 

Position Kanazawa............. 

Album Kanazawa......................

Album Wajima..........................

Album Sado.........................

 

Du 5 au 10 Mai 2011

Depuis Mikuni nous avons avancé assez vite ; temps à dépression ,escales souvent pluvieuses .

Kanazawa , où l’on visite son beau musée moderne ,

  033 KANAZAWA

 

038 KANAZAWA

 

le Kenrokuen , classé comme un de plus beaux jardins du Japon

 

006 KANAZAWA

 

007 KANAZAWA

 

Les arbres ont besoin de béquilles pour supporter le poids de la neige

 

003 KANAZAWA

 

002 KANAZAWA

 

La gare avec un grand torii

043 KANAZAWA

 

La vieille ville avec ses quartiers de geishas et ses ateliers de porcelaines colorées.


048 KANAZAWA

 

053 KANAZAWA

  Les demeures  de samourai,

060 KANAZAWA

 

067 KANAZAWA

 

Toujours des jolies choses  a regarder :

l'art des noeuds :

063 KANAZAWAune fontaine :

068 KANAZAWA

Les trépidents  pachinko :

055 KANAZAWA

 

057 KANAZAWA

 

Nous sommes à quai derrière la criée au poisson…
082 KANAZAWA
092 KANAZAWA

 

094 KANAZAWA

097 KANAZAWA

 

De Kanazawa nous allons  a Wajima ,un  port de pêche très encombré ;

141 WAJIMA Un couple rencontré à Kanazawa nous attend sur le quai : ils nous ont suivis par la côte toute la journée , ils sont en vacances et c’est une jolie balade ….

093 WAJIMA

 

Wajima est célèbre pour ses laques .Au port on est loin des  belles laques , on  est dans un monde de pêcheurs  à la vie rude 096 WAJIMA
112 WAJIMA
109 WAJIMA

 

101 WAJIMA

 

116 WAJIMA

 

117 WAJIMA

 

L'ile Sadoshima , port de Ogi.

165 SADO

 

164 SADO

 

Cette ile, belle et montagneuse , accueillait les exiles politiques

149 SADO

...

154 SADO

 

Une ile agricole avec des rizières en terrasse ,

 

156 SADO

 

153 SADO

 

et des plantations de plaqueminier , l’arbre à kakis …

161 SADO

 

163 SADO

 

A Ogi nous espérions entendre un groupe de taiko , mais on est en semaine ,il pleut, il ne se passe pas grand chose en dehors des  attractions prévues dans les voyages organisés , comme la balade en "taraibune" , un tonneau et la godille  ,dans le port .147 SADO

Un groupe de  taiko et percussions d'Ogi est célèbre dans le monde entier, Ondekoza. Fondé dans les années 70 le groupe est apprécié pour ses arrangements modernes de mélodies traditionnelles .Les membres du groupe vivent sur l’ile dans une communauté aux règles assez strictes ; pour garder la forme ils courent…41HjNZnydsL. SL500 AA300


11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 00:53

3_4 Mai 2011...........

..........Position Mikuni...........

Album photos.................

 012 MIKUNI

 

Mikuni, à quai dans une rivière.

019 MIKUNI

Nous sommes toujours dans le pays du kani …


On y vient en train manger du crabe dans une ambiance rétro ,pêcher à la ligne sur l’immense digue et terminer la journée au « sento » à l’eau de mer…C’est calme et nostalgique.

010 MIKUNI

 

009 MIKUNI

 

016 MIKUNI

  020 MIKUNI

Un pêcheur arrive ; salutations ...Il nous offre du poisson :

003 MIKUNI
005 MIKUNI

 

007 MIKUNI
Nous avions quitté Mayzuru sans vent , mer plate toute la journée , traversant des nappes de  « marée rouge » ….

 

024 MIKUNI

 

023 MIKUNI

10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 07:00

28 Avril-3 Mai 2011.......

......Position MaIzuru..........Album photos Kyoto........

 

Escale à MaIzuru pour aller à Kyoto .Le bateau est planté dans la vase le long d’un quai , 1M20 de profondeur, la ville de Mayzuru n'est pas terrible mais en   une heure et demie de train nous sommes à Kyoto.

 

Nous voyons beaucoup de belles choses depuis que nous naviguons au Japon , des grandes et de petites choses , mais c’est vrai qu’en venant à Kyoto on touche à la quintessence de ce pays aussi esthétisant. Des beaux jardins , des beaux musées , de belles boutiques , de beaux objets , du beau temps…

 

031 KYOTO

 

034 KYOTO

055 KYOTO

058 KYOTO

 

036 KYOTO

 

035 KYOTO

 

 

  On circule en vélo , tout est fait pour accueillir l’étranger , tout est indiqué en anglais , c’est agréable .C’est la golden week , il y a du monde ,  de l’animation.Un  changement bien plaisant après toutes nos escales ports de pêche ...

015 KYOTO

 

038 KYOTO

 

047 KYOTO

 

 

Le Kinkajui , Pavillon d’or , sur un lac ,et son très beau jardin

 

002 KYOTO

 

003 KYOTO

 

008 KYOTO

 

012 KYOTO

 

 

Le Ryoanji et son jardin sec.

 

019 KYOTO

 

021 KYOTO

 

016 KYOTO

 

 

Nous verrons un très beau spectacle ,danse et théâtre, donné par des geishas au théâtre Pontocho : « La danse du printemps » .Très gracieux , avec des déplacements presque aériens,des costumes et des décors superbes... 062a KYOTO
062b KYOTO

 

063 KYOTO
077 KYOTO

 

075 KYOTO

 

073 KYOTO

 

Au temple Shinsen-en nous verrons un spectacle de kyogen , les intermèdes comiques pendant une pièce de théâtre No. 086 KYOTO

 

088 KYOTO

 

Un concert de taiko , le tambour japonais ,au bénéfice des sinistrés du Tohoku.

060 KYOTO

 

Autres actions organisées au bénéfice du Tohoku : se faire photographier devant le temple….

059 KYOTO

 

se faire promener en pousse pousse ,

046 KYOTO

 

le "jinrikisha" ,"véhicule à énergie humaine " , inventé au XIX siecle par les japonais ,  les premières voitures japonaises exportées...

10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 00:47

INE

28_29 Avril 2011.....

.......Position INE........Album photos.........

  043 INE

 

007 INE

 

Ine ,   sur la péninsule Tango ,côte  Nord Ouest de la grande baie de Wakasa .Très joli port de pêche entouré de montagnes , avec des funayas , les « maisons à bateaux »..On range le bateau dans un garage sous la maison ,à flot . Il ne doit pas y avoir de coups de vent dans cette baie ! Uniques au Japon les funayas de Ine sont bien préservées , ce beau décor attire nombre d' artistes.


005 INE
003 INE


010 INE

 

039 INE

 

Ayant un colis à recevoir de Fukuoka, Sakae san nous l’a fait adresser dans une brasserie de saké. L’occasion pour nous de faire connaissance avec la charmante famille Mukai et leur délicieux saké .

 

025 INE

 027 INE

 

028 INE

 

029 INE

 

Kuniko la fille ainée de la famille Mukai est une des rares  femmes japonaises à avoir un diplôme de Toji, maître brasseur.Elle a repris l’affaire familiale , innovant dans la production , en particulier en faisant du saké  avec du riz rouge.Des  « sugidama , boules en branches de sugi , le cèdre, sont suspendues devant la porte ,  leur couleur indique que le saké nouveau est prêt .Toute la région de Kyoto défile dans leur entrepôt .


022 INE
Autre particularité de Ine , et de cette région : les coffre-forts. Des petites maisons aux murs épais,tout en hauteur , une seule pièce  , avec une petite ouverture. On y mettait ses biens précieux à l'abri du feu , des voleurs, de l'eau ....Chaque famille avait son sigle.

050 INE

049 INE

 

Quand on est à Ine on a la chance d’être tout près de Amanohashidate , un pont ( ashidate ) qui va vers le paradis ( amano.) ,
C’est un des lieux le plus visités par les Japonais. Bien qu’il vente et pleuve nous allons donc voir ce fameux banc de sable planté d’une pinède  au nom si évocateur  .

059 INE

 

060 INE

 

Un téléphérique nous emmène au sommet d’une montagne d’où on  le voit encore mieux . Un panneau indique qu’on peut aussi admirer le paysage à l’envers …

062 INE

 

064 INEça fait comme ça :

 


065 INE
Ils sont  merveilleux ces Japonais ! et cette Mamie , elle n’a pas l’air heureuse de sa journée à Amanohashidate ?
067 INE
Nous retrouvons à Ine les deux autres  voiliers qui font la même route que nous : Bannister et Sunstone .Rendez vous à Hakodate ? Ils seront peut-être déjà partis vers l’Alaska quand nous y arriverons .Ils avancent plus vite que nous , nous aimons trop les escales .

068 INE

4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 08:34

25_28 Avril 2011..........

Position SHIBAYAMA.........

..........Album photos.......

 

006 SHIBAYAMA

 

  Route au portant , sous génois seul,nous nous arrêtons à Shibayama, à l’Est de Tottori . Côte escarpée et découpée , une digue pas ordinaire marque l’entrée de la baie .

007 SHIBAYAMA

 

008 SHIBAYAMA

 

009 SHIBAYAMA

 

Shibayama ,port de pêche très actif et encombré ,nous tournons dans le port, amarres à la main et avisons  un bout de quai libre entre deux  chalutiers, quand soudain surgit un cri féroce , «  damé! damé! » et un petit bonhomme  les bras en croix au-dessus de la tête ( ça veut dire : «  non ! ») bondit hors d’un hangar; Brrr!!! Je n’aurais pas aimé le rencontrer dans la jungle des Philippines  ! Gesticulant il hurle :« Go other side …» Vu le ton il n’y a pas de discussion possible,bien que la côte Est de la baie ne soit pas protégée du tout.Nous y retrouvons notre petit bonhomme escorté de quelques uniformes. Tout le monde convient vite  que l’endroit n’est pas terrible .Patience et coups de fil  pour nous trouver une place chez les pêcheurs .

010 SHIBAYAMA

 

Pendant ce temps la conversation s’engage : »Vous aimez le onsen ? le sashimi ? le sashimi de crabe ? bienvenue a Shibayama , je m appelle Miki » .

 

012 SHIBAYAMA

 

C’est ainsi que Miki  deviendra notre guide , ami et frère , apportant des roses , du saké des petites serviettes de bain et nous promenant dans toute la région  pendant ces trois jours pluvieux …Célibataire il vient de prendre sa retraite de l’enseignement supérieur ,posséde un petit voilier, et son mouillage préféré c’est la très jolie baie de Kasumi où reposent ses parents ….
Outre les courses ,la lessive et le bain , qu’on appelle ici «  sento » ,Miki nous emmène voir le temple Daijyo-in où un peintre de l’ ère Edo , a séjourné :

014 SHIBAYAMA
A  Yumura ,ville de onsen nous allons faire «  iiudana  ashi yu «  c ‘est à dire prendre  du bon temps en faisant trempette avec les pieds ;
018 SHIBAYAMA
Iiudana qui veut dire «  c’est trop agréable ! » est la  chanson spécifique du japonais réjoui dans le onsen ...
Allant jusqu’au bout du rite nous ne manquons pas de faire cuire nos  oeufs dans l’eau chaude et les déguster avec du sel au bord de la rivière en ville …

019 SHIBAYAMA
017 SHIBAYAMA
et nous allons surtout déguster la spécialité de la région : le Matsuba kani , un crabe charnu  , plus proche de l’araignée que du dormeur .Court bouilloné, grillé, cuit à  l’étouffée ,avec une goutte de saké pour rincer le « kani miso »  dans la coquille , et même en sashimi …Pour avoir l’honneur d’être mangé cru le kani demande une préparation ad mortem dans des bassins oxygénés et post mortem avec des couteaux spéciaux pour le découper  sans le défigurer…du grand art !
023 SHIBAYAMA
Kani dans un « kanisuki » , bouillon aux légumes présenté comme une fondue :
027 SHIBAYAMA
Nous quittons Shibayama au petit matin , est-ce la pluie ou l’émotion , Miki essuie une goutte et nous mitraille en photos pour immortaliser cette rencontre ….

 

028 SHIBAYAMA

 

030 SHIBAYAMA

 

036 SHIBAYAMA

 

039 SHIBAYAMA

1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 07:37

21_25 Avril  2011......

 

Position des iles Oki....

Belle navigation pour aller jusqu’aux iles Oki ,nous arrivons en fin d’après midi avec une lumière splendide sur  les falaises de Donzen . La beauté sauvage de ces paysages rappelle les iles Marquises .L’accueil est très sympathique au port d’Uragou .Place à quai sous  les bureaux de la police .

110 YUNOTSU
111 YUNOTSU

 

113 YUNOTSU

 

Une nouvelle dépression arrive ,il va pleuvoir pendant trois jours , nous préférons repartir vers la côte de Honshu .


001 MATSUE

  Position de Shirichui...

  Album photos  40-MATSUE ......

 

Shichirui où nous retrouvons le voilier  Bannister .Nous nous partageons les assauts des autorités .Les Coastguards sont toujours très agréables et désireux d’aider . Les douaniers sont plus paperassiers ; ils reviennent à quatre , toujours les mêmes papiers ,jamais les mêmes douaniers ,ce doit être un prétexte pour visiter les « yotos »…


A  Shichirui il n 'y a rien , sauf une grande piscine et le ferry pour les iles Oki . Mais nous ne sommes pas loin de Matsue .

 Matsue , une ville vivante et agréable, construite autour d'un lac et dominée par un élégant château féodal ; jamais détruit ni incendié le château de Matsue est un des rares châteaux du Japon avec ses pierres et boiseries d'origine (1611)014 MATSUE

 

007 MATSUE

 

012 MATSUE 

Des ruelles  , des musées ,des  maisons de samourai , les canards qui se mettent la tête sous l’aile  pour dormir alors que tout le monde vient admirer le coucher de soleil sur le lac ,

024 MATSUE

025 MATSUE

030 MATSUE

 

la maison de Lafcadio Hearn qui a vécu à Matsué ,

019 MATSUE
017 MATSUE

 

021 MATSUE 

Un sanctuaire où  l'écrivain aimait se promener . Les esprits des kitsune (renard ) protègent la ville .

032 MATSUE

033 MATSUE

 

Nous allons à Yasugi pour voir  le très beau jardin du musée Adachi .Planté dans un décor de montagnes ....


041 MATSUE

 

040 MATSUE

 

049 MATSUE

 

038 MATSUE

 

052 MATSUE

 

035 MATSUE

 

053 MATSUE

 

Dans le lointain les sommets enneigés du Mont Aisen ...Ce n'est pas  Fuji san mais c'est son frère ...

 

054 MATSUE

 

Chaque fois qu’on utilise les transports en commun japonais on est admiratifs de leur ponctualité, propreté ,organisation ..Des minibus passent dans les petits villages ,pour seulement un ou deux écoliers .Les mini gares routières offrent toilettes,boissons,bureau de renseignements …Pas de bousculades , pas un mot plus haut que l’autre,pas d’odeurs,aux heures de pointe on se serre en ordre.Plus que l’art de vivre les japonais ont développé l’art de vivre ensemble .

1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 02:29

14_21 Avril 2011.....

003 YUNOTSU

Position.............Album photos................

 

Poussés par une bonne brise d’Ouest nous longeons une côte magnifique ; montagneuse , sauvage , couverte de forêts de conifères , chataigners,,cerisiers en fleurs et camélias , qui dégringolent jusqu’à la mer …Pas de marées notables en Mer du Japon,mais  un courant Sud Nord , une branche du Kuroshio qui prend ici le nom de courant de Tsushima et nous aide bien .

 

Une échancrure dans les falaises , un petit port naturel protégé par trois digues, c’est Yunotsu ; nous avions hésité à y aller de peur d’être coincés dans un trou à rats par la dépression annoncée …009 YUNOTSUUn tour quand même pour voir : les pêcheurs nous font un tel accueil , poussant leurs bateaux pour nous faire une place derrière la troisième digue , nous offrant du poisson , de la seiche ... nous restons .

 

011 YUNOTSU

 

013 YUNOTSU

 

014 YUNOTSULe « village » se niche dans une vallée étroite dont les pentes ont été creusées pour construire les maisons .

 

015 YUNOTSU

 

031 YUNOTSU

 

Yunotsu a connu une époque faste , du XIV° au XIX° siècle , grâce aux mines d’argent d’Iwami Ginzan situées à quelques kilomètres .Le Japon fournissait alors un tiers de la production mondiale d’argent. La petite ville s’est appliquée à conserver l’atmosphère de cette époque avec ses vieilles maisons en bois .Nous faisons la connaissance d’un propriétaire , descendant d’une longue lignée de samouraï de Yunotsu, 18 générations ….

 

027 YUNOTSU

 

030 YUNOTSU

Ici les tuiles sont de couleur marron :

020 YUNOTSU

 

035 YUNOTSUEn 1872  un tremblement de terre a transformé le destin de ce petit port tombé dans l’oubli  après l’épuisement des mines d’argent: des sources d’eau chaude apparaissent qui vont donner son nom et une nouvelle vie à la ville : Yunotsu ,ville de onsen .

 

039 YUNOTSU

Des ryokans sont ouverts , Yunotsu devient une ville de villégiature , le soir les Japonais venus des grandes villes pour se plonger dans un bain chaud et le calme élégant des  ryokans , se promènent  en yukata ( kimono léger ) complété d’un veste courte , le clic clac de leurs « geta » ( sandales en bois ) résonnent dans les ruelles obscures. Pour parfaire l’ambiance l’association des dames de Yunotsu prête des kimonos , des vrais , magnifiques. Mena qui rêvait d’être à bord d’un voilier en kimono, ça tombe bien !

La séance d’habillage relève plus de l’art de l’emballage mais ces dames sont tellement enthousiastes de vêtir une genjin ! Vu mon âge ,ma situation maritale  et la circonstance informelle je porte un kimono à motifs légers, des pivoines  , avec le cou dégagé , les manches pas trop longues  .Le obi est également choisi , largeur, couleur, forme du noeud 040 YUNOTSU…Les chaussures sont carrément deux fois trop petites pour moi mais on fera avec  !


048 YUNOTSU

 

055 YUNOTSU

 

050 YUNOTSU

 

045 YUNOTSU
058 YUNOTSU

 

061 YUNOTSU C’est le week end , une fête de la poterie a lieu chaque année ; en cette année du grand désastre qui a frappé le Japon on s’est demandé s’il était opportun de faire cette fête , mais il a finalement été décidé qu’elle aurait lieu et qu’une partie des profits irait aux sinistrés de Kohotu.Nous assistons donc à l’ouverture des fours et à la sortie de pièces de poterie …066 YUNOTSU
068 YUNOTSU
Nous  assistons aussi à un spectacle traditionnel , Kagura , danse et théâtre avec deux ou trois personnages masqués, un conteur et quatre musiciens (flûte , tambour et cymbales ) : ce spectacle organisé par des jeunes est un rituel destiné à distraire les divinités qui protègent la ville . Cela se passe dans le temple shintoïste.La légende dit qu’Amaterasu , la déesse du soleil s’étant retirée dans une grotte ,le monde avait froid. Une jeune déeesse , Ame no Uzume, déesse de la gaieté , entreprit une danse qui réjouit tant les autres divinités qu’Amaterasu ne put s’empêcher d’aller voir ce qui se passait et sortit de sa grotte …

Le Kagura de Yunotsu fait intervenir Ebisu dieu des pêcheurs et les dragons ;nous ne sommes pas loin d'Izumo un remarquable sanctuaire shintoiste ,lieu d' origine du mythe du dragon à huit têtes .Le dragon est associé à l’eau dans la mythologie japonaise ; on a construit des digues pour se protéger de la mer , un barrage pour empêcher les fortes pluies de ravager la vallée, des puits pour alimenter chaque maison mais on n’oublie pas d’entretenir la bienveillance des dragons…071 YUNOTSU
072 YUNOTSU
080 YUNOTSU

 

086 YUNOTSU

 

Il y en a bien besoin car dehors ça souffle en tempête…


092 YUNOTSU

 

093 YUNOTSU

 

097 YUNOTSU

 

Les pêcheurs se poussent encore un peu plus car un autre voilier nous a rejoints : Bannister , hollandais ,avec  qui nous étions en contact depuis quelques semaines et qui fait la même route que nous. .C’est sympa de se retrouver avec des gens qui ont les mêmes préoccupations que nous . Mena repart vers Fukuoka ,nous ne savons pas si nous nous reverrons ….

21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 16:00

.Album photos ..................Position UBE.............Position TSUNOSHIMA........

 Position  HAGI.............Après une escale à Ube , nous passons à nouveau le Kamnon kaykio et nous voici en Mer du Japon .Heureux d’avoir du vent dans les voiles, heureux de naviguer sur des eaux propres , heureux de la route qui nous attend …

 

Première escale sur cette côte  : Tsunoshima , petit port de pêche sur la pointe extrême ouest de Honshu ,une ile reliée par un pont  .

  a TSUNOSHIMA 08

 

Sur les "petits" bateaux de peche on voit souvent des couples , Monsieur Madame , pas jeunes .

Le poisson est ramené vivant et  transféré dans des nasses sur le flanc du bateau :

a TSUNOSHIMA 05

 

Ramassage des algues à marée basse …a TSUNOSHIMA 12

 

a TSUNOSHIMA 15


a TSUNOSHIMA 16

 

a TSUNOSHIMA 10 

  Belle escale à Hagi , appelée aussi «  petite Kyoto ».

 

HAGI 001

 

HAGI 008

 

Vieille ville de samouraï et marchands bâtie sur trois rivières, Hagi a conservé une atmosphère élégante et rétro .On flâne avec plaisir dans les ruelles tranquilles ,on visite les résidences de samouraï et de négociants.

HAGI 009
HAGI 015

 

HAGI 026

HAGI 030

HAGI 027HAGI 041

Il y a les cerisiers en fleur dans les ruines du château ,

HAGI 043

HAGI 048

les natsu-mikan , oranges d’été assez acides ,

HAGI 004

 

mais surtout il y la poterie d’Hagi , Hagi Yaki .
HAGI 022
HAGI 023Poterie réputée, presqu’autant que celle de Kyoto , elle a emprunté leur technique aux maitres coréens dont les korai chawan , bols pour la cérémonie du thé , aux couleurs pastel , étaient très recherchés …L’art des céramistes coréens excitait tant la convoitise des japonais que tous les moyens ont été utilisés pour se l’approprier , que ce soit la protection des artistes , le kidnapping ou la guerre…Le clan Mori qui a régné  longtemps sur Hagi pratiquait l’accueil et la protection , tandis que le guerrier Hideyoshi Toyotomi levait une armée pour envahir la Corée et ramenait 300 pièces de poterie .

HAGI 018Accueillis dans l’atelier de Maitre Hatano nous savourons le plaisir du thé macha dans un de ces merveilleux bols 

HAGI 019tandis que sa belle fille nous explique que pour atteindre la perfection et mériter la valeur de sa signature un maitre jette  9 bols sur dix , à la sortie du four , parfois dix sur dix , tandis qu’un artisan les mettra peut être tous en circulation ….que la beauté de ces poteries tient à leur simplicité , leurs formes si proches de la nature qu’elles en prennent les irrégularités , parfois déconcertantes,... que ces poteries sont vivantes , leur couleur évolue avec l’usage ….Au travers de cet art la cérémonie du thé , chanoyu, prend tout son sens esthétique et social .

Nous sommes amarrés au port de pêche.

HAGI 061

Port très actif , avec des  bateaux d' une vingtaine de mètres ,qui rentrent de deux jours de mer ,  débarquent en quelques minutes des caisses de poisson déjà tout emballé , étiquetté, plus quelques poissons vivants immédiatement mis en vivier , et ils repartent se garer un peu plus loin ; tolérés au milieu de ce trafic on nous demande plusieurs fois de déménager.

HAGI 066.

HAGI 067Nous restons à Hagi car  nous attendons l’extension de visa : il nous faudra aller en train et bus à Hiroshima pour faire tamponner les passeports .
HAGI 064

14 Avril
Les passeports sont tamponnés , notre amie Mena de Fukuoka nous a rejoints pour quelques jours ,HAGI 044

nous quittons Hagi avec une belle brise Sud Ouest  …