Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 00:30

..............ALBUM PHOTOS .................

 

Beau temps et vent Nord Ouest nous continuons par la côte du Queen Charlotte Sound .

 

06 201209 BC

 

07 201209 BC
Adieu aux loups au passage ; ils sont là , plus distants que la première fois , plus furtifs …


08 201209 BC

 

La côte est magnifique par ce temps mais il faut en profiter pour naviguer

04 201209 BC

 

On enchaîne les mouillages ; île Calvert , cap Caution , Queen Charlotte Strait , Browning Passage,Havannah channel...


20 201209 BC

 

Au Sud de Port McNeil , dans le détroit de Johnson, de jeunes orques viennent se frotter contre le bateau. Etonnant …
16 201209 BC
15 201209 BC

 

17 201209 BC

 

Un peu plus loin des dizaines de dauphins nous font la fête ..

 

21 201209 BC

 

22 201209 BC

 

On doit avoir une truc avec les bêtes sauvages !!


Escale à Campbell River .Pour ceux qui vont là d’où nous venons , l’Aventure commence : c’est le dernier centre commercial avant la frontière avec l’Alaska !


23 201209 BCPour nous c’est l’entrée dans une zone beaucoup plus fréquentée .

 

Peu de bateaux de pêche , beaucoup de voiliers .Toute cette région entre l'ile de Vancouver et la ville de Vancouver est parsemée d'ilots boisés et habités , de fjords qui s'enfoncent vers les montagnes encore enneigées , de marinas aux pontons en bois .

24 201209 BC

 

Ambiance cool , on est amoureux des bateaux , on en trouve pour tous les goûts et de toutes les époques, amarrés à côté des hydravions .

 

27 201209 BC

 

28 201209 BC

 

A Nanaimo les oies du Canada , Branta Canadensis  , celles que nous avons vues si farouches tout au long de notre voyage , s'invitent à bord :

26 201209 BC

 

Escale à Gabriola pour revoir nos amis Don & Vicky .

 

Et nous voilà à Seattle . A Anacortès plus exactement

1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 19:49

 

Album photos

 

 De retour dans le Laredo nous faisons quelques escales sur  l’ile Princesse Royale , avec un dernier espoir d’apercevoir un Spirit Bear avant de quitter la Rain Forest .

 

136 PRINCESS ROYAL

 

131 PRINCESS ROYAL 

Le Spirit Bear , appelé aussi Kermode  du nom du biologiste qui l’a identifié , j’en ai parlé plusieurs fois , c’est l’ours noir qui est blanc .Modification génétique qui  arrive une fois sur dix  . Mythique chez les indiens , on ne l’a jamais chassé , on évite même d’en parler de peur que des  oreilles de chasseurs  trainent par là . On ne peut le rencontrer que sur  l’ile Princesse Royale , et les iles adjacentes .


129 PRINCESS ROYAL 
086 PRINCESS ROYAL

 

Ambiance  humide et brouillardeuse des fjords profonds , c’est  la saison du spawning , le saumon remonte les rivières  pour aller pondre dans les lacs  , les ours  sont dans les rivières , babines retroussées devant le frigo plein , les corbeaux  claironnent notre présence à travers la forêt …

 

095 PRINCESS ROYAL

 

088 PRINCESS ROYAL

 

 

Il faut franchir la cascade .

 Quelle vitalité !

 

089 PRINCESS ROYAL

 

103 PRINCESS ROYAL

 

091 PRINCESS ROYAL

Nous ne sommes pas seuls fascinés par le phénomène : 

096 PRINCESS ROYAL

   Un grizzli noir est là , qui nous surveille d’un œil  grognon .Il connaît  ses spots et sait parfaitement où s’installer pour cueillir le saumon qui a raté son saut , et préfèrerait ne pas être dérangé ….

 

102 PRINCESS ROYAL

 

104 PRINCESS ROYAL

 

106 PRINCESS ROYAL

 

109 PRINCESS ROYAL 

110 PRINCESS ROYAL 

   Jusque là nous avions vu des grizzli de couleur brun-beige , et des ours noirs .Celui ci est un grizzli noir , reconnaissable à sa taille et sa bosse sur le dos .On voit qu’il n’hésite pas à traverser la cascade dans un sens et dans l’autre  , comme pour marquer son territoire …

 

115 PRINCESS ROYAL

 

117 PRINCESS ROYAL

 

099 PRINCESS ROYAL

 

120 PRINCESS ROYAL 

Il sent notre présence , 

098 PRINCESS ROYAL

 

126 PRINCESS ROYAL

    ça l’agace ,  mais il revient très vite à son saumon ….

Ce grizzli est bien balafré .

Solitaire et dominant , le grizzli  élimine les ours noirs  … Avec la diminution générale du saumon en Rain Forest , la lutte est plus serrée et dans certaines criques  on ne voit pas d’ours noirs , ce qui rend la présence de l’ours blanc plus aléatoire encore …

 

Et pourtant !  à force de chercher les fantômes on les rencontre ! 

149 PRINCESS ROYAL

 

140 PRINCESS ROYAL

 

Dans  une forêt magnifique , bordée de champs d’asters  un ourson noir s’exerce à la pêche  et déguste son poisson à quelques mètres de moi .

148 PRINCESS ROYALTout à coup  il abandonne son festin  et file comme s’il avait vu le diable.. J’entend des cris dans la forêt , accompagnés des croassements de corbeaux  très excités  .

J’aperçois mon ourson en haut d’un arbre et un gros ours blanc  qui grogne en dessous  avant de disparaître dans les fourrés

 

144 PRINCESS ROYAL

 

145 PRINCESS ROYAL

  Il est donc là ! Le lendemain matin je reviens sur place …

 

Apparition soudaine d’un magnifique  Spirit Bear dans un rayon de soleil :

 

151 PRINCESS ROYAL

   

152 PRINCESS ROYAL

  Il longe la rivière quelques secondes , croque une fleur  et disparait dans la forêt.

Je file  à travers bois  vers un spot où il pourrait à nouveau venir  pêcher. Personne ..Disparu ! Pas un bruit , pas une branche qui craque , seuls les splash des saumons qui sautent  dans quelques centimètres d’eau … 

154 PRINCESS ROYAL

 

  Mue par un besoin naturel  je pars derrière un gros tronc moussu …Et quand je me relève  …  il est là !  de l’autre côté de l’arbre , à un mètre !

 

156 PRINCESS ROYAL

 

 Il  agite le museau , me regarde  et repart  dans les fougères …

Il y a un proverbe chinois qui dit que jupe troussée court plus vite que pantalon baissé ..Là en l’occurrence  il ne faut absolument pas courir ; c’est la dernière des choses à faire en face d’un ours : comme un chien il croit que c’est un jeu et va chercher à gagner …Donc je prend doucement mon appareil , Spirit Bear me regarde du coin de l’œil  et nous commençons une extraordinaire balade à travers  une forêt enchantée  .

 

163 PRINCESS ROYAL

 

161 PRINCESS ROYAL

  

165 PRINCESS ROYAL

   

158 PRINCESS ROYAL

 

     Il enjambe les troncs , fourrage dans une mare , déterre  une tubercule , croque une feuille


170 PRINCESS ROYAL

 

174 PRINCESS ROYAL 

Il adore passer sous les racines de vieux troncs , tel un gamin dans les flaques d'eau ,    167 PRINCESS ROYAL  176 PRINCESS ROYAL

 

168 PRINCESS ROYAL

 

179 PRINCESS ROYAL

 

177 PRINCESS ROYAL

 

Il va vite , je le suis tant bien que mal , le perd de vue , le retrouve à quelques  mètres ..Il sait parfaitement que je suis là …

 181 PRINCESS ROYAL

 

Finalement il disparaît sous un vieux tronc de red cedar , je ne le vois pas ressortir…Il s’est peut être installé pour une sieste ?

 

183 PRINCESS ROYAL

 

 Je finis par m’approcher :  il  n’y a plus personne. Evaporé mon Spirit Bear !

La forêt retrouve son silence. Je n’en reviens pas ! C’est tout aussi  incroyable que la rencontre avec les loups …

 

Nous quittons  bientôt la Rain Forest et ses enchantements .Nous sommes en escale à Shearwater où nous avions hiverné le bateau .Retrouvailles et adieux  , nous prenons cette fois la route Sud et devrions être dans une huitaine de jours à Vancouver …

1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 09:12

  ....... Album photo Août 2012.....

 

 

HAIDA FLAG

 

Deux  semaines de beau temps , le bonheur pour explorer les iles de la côte . Peu ou pas de brise  , pas de houle , ce qu’il faut pour aborder des zones pas toujours bien cartographiées ..

072 ESTEVAN

 

Seuls le détroit de Hecate et l’entrée du Dixon sont  un peu plus agités : renforcement du vent et courant de 4 à 5 nœuds , des bancs de brouillard, du kelp et des cailloux …on ne passe pas là par vent de Sud …

 036 BANKS

 Entre le Sud de l’ile Prince de Galles ( USA) et les iles de la Reine Charlotte (Canada ) nous sommes en territoire indien Haida .Peuple de la mer , pêcheurs avant tout , discrets et doux comme tous les  “ Natives “ que nous avons cotoyés, les Haidas sont fiers de leur culture .Le moindre petit bateau arbore le drapeau Haida , un aigle et un corbeau , les deux moitiés de la société Haida .Dans ce dédale d’ilots les baies abritées ne manquent pas , nous faisons des rencontres étonnantes : une famille qui campe autour de ses filets et nous met en garde contre un géant aux doigts crochus qui hante la forêt, 

009 PRINCE WALES

 

 un gardien solitaire ,compteur de saumons : dans une installation rudimentaire il recense le nombre de saumons qui vont jusqu’au lac …

012 PRINCE WALES

 

010 PRINCE WALES 

et Haida Witch ,

001 PRINCE WALES

 avec à bord Tina, Kreg et leur petit fils : natifs de Masset , port de  Haida Gwaii , le nom maintenant officiel des iles de la Reine Charlotte , ils vivent à Heideburg  sur Prince  of Wales …

 

” Je n’ai jamais vu de vrais français “, nous dit Tina toute contente de visiter le bateau ;  “-et moi je n’ai jamais vu de vrais indiens…” je lui réponds. Tandis que Kreg nous offre des crevettes Tina nous explique que cet endroit abrite l’esprit des ancêtres  , elle nous emmène voir des pétroglyphes .

004 PRINCE WALES

 

005 PRINCE WALES

 Elle nous raconte comment lorsqu’elle était enfant les familles venaient camper chacune dans une crique , poser les filets à saumons , les casiers à crabes et à crevettes , et se retrouvaient le soir autour du feu …Comment cette année sa cousine a remporté  le concours de sculpture de totems …Elle caresse avec émotion ces pierres gravées par ses ancêtres. L’eau fait apparaître les dessins : ici un “ raven” , le grand corbeau ,aux fascinantes vocalises ,  créature majeure de la mythologie Haida : rusé et filou ,  ami de l’homme  on lui attribue la venue au monde de l’homme ,  qu’il a fait sortir d’une palourde où il était emprisonné , et plusieurs bienfaits comme le soleil , l’eau douce , le saumon …Sur le dessus de la pierre  serait-ce  Wasco , le monstre moitié orque moitié loup , qui peut se déplacer aussi bien sur la terre que sur la mer et terrorisait les villageois ?

006 PRINCE WALES

 

La pêche est excellente , à la traine ou au filet  , bateaux  américains et canadiens se partagent la zone

 

016 DIXON


013 DIXON

 

Au bout de notre ligne  , le saumon ne manque pas  .

 

020 PRINCE WALES

 

022 PRINCE WALES

025 PRINCE WALES

 

Comme les ours nous finissons par préférer les œufs …Surtout depuis que Tina m’a expliqué comment les préparer …

 

Autre rencontre sympa en approchant de Prince Ruppert , un couple venu pêcher  pour le week end ; ils avaient  avec eux une jeune étudiante française en séjour  linguistique , afin de l’initier aux joies du camping …Elle découvrira aussi le confort de la couchette de Kauana !

032 DIXON

 

034 DIXON

035 DIXON

 

Escale rapide à Prince Ruppert pour  faire notre entrée au Canada : 200 miles aller retour  pour un coup de fil !

 

Nous reprenons le Chatham Sound vers l’ouest , pour  les mouillages extérieurs de Banks , Estevan  , Aristabal ..Un coup de baguette magique  a mis calme et douceur sur ces paysages déchiquetés par les tempêtes .

 

037 BANKS


056 BANKS

 

041 BANKS

Au ras du kelp Rémi fait des pêches miraculeuses  de  lincod  et rock fish  aux couleurs éclatantes .

 

044 BANKS

 

045 BANKS

 

050 BANKS

 

 Palourdes , crabe  rouge et  Dungeness

084 PRINCESS ROYAL 

un halibut qui doit faire au moins 40 kilogs …

082 PRINCESS ROYAL

 

à peine croché à l’hameçon  il se laisse ramener à bord pour la photo ..On a déjà assez de poisson dans le frigo et en conserve , on le libère …

 

Sur la roche : oursins , moules , étoiles et anémones de mer très colorées aussi :

195 SWINDLE

  196 SWINDLE

 

Au fond des baies peu fréquentées par l’être humain une faune peu effarouchée :  

 

Des harles bièvres

061 BANKS

 un bel aigle ,

069 ESTEVAN

 

des grues du Canada , " sand hill crane "

031 PRINCE WALES

 

des phoques qui se gavent de saumon

 

076 PRINCESS ROYAL

et des reflets étonnants …

 

192 SWINDLE

 

186 SWINDLE

 

 

 

 

10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 07:27

..........Album photos.......

 

 

Côte Ouest de Baranoff , puis Coronation , Baker  , Prince of Wales , côte toute en ilots et cailloux inhospitaliers ..

 

COTE OUEST 02

 

Le vent est au sud , avec de la pluie , on s’engoufre à l’abri dans des baies  profondes , où les arbres moussus descendent jusqu’au rivage  , eau noire bordée d’une frange dorée de goémond .

 

COTE OUEST 04

 

Les saumons sautent de partout.

  Rémi se régale; Sur une pointe il attrape des Silver ..magnifiques , à quelques mètres une baleine soufle .

 

COTE OUEST 05

 

COTE OUEST 06

 

A l’entrée de la rivière , il attrape des Pink , plus petits et plus communs ,les aigles le surveillent .

 

COTE OUEST 11

 

COTE OUEST 07

 

 

 

Nous étions ainsi au mouillage dans une baie de l’Ile Baker  ,sauvage à souhait ,quand soudain arrive un bateau , un «  tug boat « , genre caravane  flottante  que les américains affectionnent  ( à vrai dire le bateau idéal pour ces zones ! ) , puis un  autre et un autre , six au total , nous n’avons jamais vu autant de bateaux dans un mouillage depuis que nous sommes en Alaska . La calamité  !

 

COTE OUEST 08

 

Très vite lla calamité va devenir une bande de copains , menée par Jim , avec qui nous allons passer de bons moments . Directeur d'un chantier naval sur l'ile d'Anacortès près de Seattle Jim qui adore l'Alaska a organisé ce " rallye" pour quelques clients. Il va nous initier au fumage en forêt ...

 

COTE OUEST 09

 

à peine pêché le poisson est salé puis fumé , sous les arbres détrempés . On est en plein dans le mythe de l’Alaska  …

 

Avec son équipier Dave nous partons pour une belle rando à travers l’ile , à la recherche de sources d’eau chaude que nous ne trouverons pas …

 

COTE OUEST 17

 

COTE OUEST 18

 

COTE OUEST 20

 

Puis la « calamité» repart et nous continuons à pêcher ,saler ,fumer ,stériliser dans des bocaux...

 

COTE OUEST 12

 

COTE OUEST 15

 

COTE OUEST 16

 

Les boucaniers du mois d’Août .

 

Actuellement en escale à Craig , au Sud de l'île Prince of Wales.

3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 07:12

De nouveau à Sitka après une traversée du Golfe d’Alaska  peu agitée mais agréable; un peu de vent Nord Est en quittant Afognak pendant presque 24 heures puis  presque plus rien ,  ,moteur + geenak , et à nouveau  24 heures  avec 10/15 knds de Sud en approchant de la côte ...L’anticyclone que nous espérions pour aller plus loin s’est dilué pour laisser place à  un temps dépressionnaire et pluvieux .


Nous voyons donc Sitka à nouveau sous la pluie .

Le Edgecombe se découvrira quand même un jour ..

 

001 SITKA

 

Nous avons trouvé le spot où internet fonctionne bien: le MacDo au-dessus du port ! nous y passons quelques heures  au chaud , entourés de Philipinos  au comptoir toujours souriants et d’ ados  qui jouent aux échecs   

 

Le parc des totems ,le Musée, le centre d’Art native , le site du fort où eut lieu le dernier combat des Tlingits  redonnent à cette ville sa culture d’origine , tandis que les boutiques à touristes et la cathédrale affirment un passé russe plus récent  .

 

Des panneaux sur le site du fort de Sitka  qui montrent comment les Russes ont vendu aux Américains ce qui ne leur appartenait pas ..


006 SITKA

 

008 SITKA

 

Un paquebot est de passage , les rues s’animent , les loups sortent …

 

014 SITKA

 

La maison de retraite s’appelle «  La Maison des Pionniers ».Sympa , non ?

 

013 SITKA

 Au port les pêcheurs sont sympas aussi ; Dina la capitaine du bateau voisin  en tee shirt moulant et bottes  marron X- tuffs , la poignée de main énergique  et un sourire de soleil , pure figure alaskane ,nous offre du black cod et la recette pour le cuire au four ..Délicieux ! Son mari nous recommande quelques mouillages sur la côte ….

 

010 SITKA

 

 

8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 17:56

 

........ALBUM PHOTOS...........

........Album photos oiseaux de mer

.......Album photos loutres......

 

Départ de Sitka  avec une  petite brise Sud Est qui monte à 20/25 nœuds  mais ne dure que 24 heures .


001 SITKA

 

002 SITKA

 

003 DANIEL

 

 Ensuite brouillard, petite brise,courrant favorable , Daniel peaufine avec talent  des réglages voile et moteur .Nous entrons dans Prince William Sound  par le canal Latouche004 PWILLIAM S 2012

005 PWILLIAM S 2012

007 PWILLIAM S 2012 

   Mouillages alpins, vie sauvage, loutres ,dauphins , baleines …l’hiver a été particulièrement froid il y a  un mètre de neige et plus jusqu’au bord de l’eau .


038 PWILLIAM S 2012


009 PWILLIAM S 2012

 

010 PWILLIAM S 2012

 030 PWILLIAM S 2012


014 PWILLIAM S 2012


  

023 PWILLIAM S 2012

 

 Nous allons vers les  glaciers Tiger  et Icy Bay  où nous étions passés l’année dernière ( article & photos  2011 ).Cette fois-ci nous les voyons avec un ciel dégagé , presque trop pur


022 PWILLIAM S 2012

 

017 PWILLIAM S 2012

 

041 PWILLIAM S 2012

 

Belles balades dans la neige .

 

033 PWILLIAM S 2012

 

036 PWILLIAM S 2012

 

031 PWILLIAM S 2012

 

 

020 PWILLIAM S 2012

 

Paix et lumière ,à part les loutres et les phoques nous ne croisons pas grand monde dans ce paysage éclatant . 


Et tout à coup, comme sortis de nulle part , des dizaines de bateaux de pêche ,les guillnetters : la pêche au sockeye ( le saumon rouge )  est ouverte sur cette zone  , c'est la ruée vers  l'or :

 

081 PWILLIAM S 2012

 

051 PWILLIAM S 2012


050 PWILLIAM S 2012

 

078 PWILLIAM S 2012

 

Le filet est posé par l’avant du bateau , on asperge la surface de l’eau pour que les poissons ne voient pas le bateau 

083 PWILLIAM S 2012

 

Il est laissé en place une heure ( ?) ou plus avant d’être remonté .

055 PWILLIAM S 2012

 

Ce sont des petits bateaux , ils sont suivis par des plus gros qui prennent leur pêche et les ravitaillent .

056 PWILLIAM S 2012

 

Les pêcheurs sont sympas , ils nous offrent du poisson :058 PWILLIAM S 2012

 

Notre premier sockeye  …et pas le dernier .

060 PWILLIAM S 2012

Bien qu’habituée à manger du poisson cru je découvre , et Daniel ensuite , les méfaits de   l’anisakis ,  un ver  toxique et allergisant qui se trouve dans la chair de beaucoup de poissons . Pourquoi une telle réaction avec le ver du sockeye ?? les américains interrogés disent qu’ils mettent systématiquement le poisson au congélateur pour tuer les vers … Urticaire , crampes d’estomac, douleurs intestinales… Bon ! on n’est pas morts mais presque !

 

Magnifique balade dans les glaciers du College Fjord avec un temps exceptionnel …


080 PWILLIAM S 2012

Mouillage de Bettle bay : 071 PWILLIAM S 2012

 

Derrière l'or du goémond un ours nous observe en broutant ...

063 PWILLIAM S 2012


066 PWILLIAM S 2012

 

Ce matin là la mer est onctueuse , les loutres y tracent un sillage argenté 


074 PWILLIAM S 2012


075 PWILLIAM S 2012

 

Le College fjord a deux grands glaciers , le Harvard et le Yale

084 PWILLIAM S 2012


089 PWILLIAM S 2012

 

090 PWILLIAM S 2012

 

087 PWILLIAM S 2012

 

086 PWILLIAM S 2012


091 PWILLIAM S 2012

Mouillage au pied  du Yale , pureté du paysage , de la lumière …

 103 PWILLIAM S 2012


119 PWILLIAM S 2012

097 PWILLIAM S 2012

 

Des barrages de castors ,


098 PWILLIAM S 2012

 

et les traces d'un ours qui est peut être venu diner là hier soir :

099 PWILLIAM S 2012

     Des sternes arctiques  qui nichent sur un rocher à quelques mètres du bateau:

 113 PWILLIAM S 2012

 

114 PWILLIAM S 2012 

104 PWILLIAM S 2012

 

108 PWILLIAM S 2012

 

117 PWILLIAM S 2012

 

J'ai mis plus de photos sur un album " Oiseaux de mer "

 

Tout est éphémère , le tableau a changé :


122 PWILLIAM S 2012

Les loutres frigorifiées se pelotonnent :

123 PWILLIAM S 2012

 

 

Dans un mouillage enveloppé de pluie ,

 

126 PWILLIAM S 2012

          Une île

130 PWILLIAM S 2012

         Une grenouille :

 

132 PWILLIAM S 2012

 

Nous allons vers Whittier pour voir à quoi ressemble l’endroit d’où Daniel devra repartir dans quelques jours .Voilà  ce que ça donne :

134 PWILLIAM S 2012

 

180 habitants , rien d’autre qu’une base de départ des bateaux de croisière, un musée militaire …

  il paraît que pour établir en 1940 la base navale  qui devait protéger l’Amérique des Japonais qui  arrivaient pas les iles Aléoutiennes ,la US Navy  avait choisi Whittier parce qu’il n’y pas  un jour où le ciel se découvre …

 

Arrivés et repartis sous un déluge , avec une météo peu encourageante , nous n’insistons pas   et décidons que Daniel repartira de  Kodiak  , ile que nous avions bien aimée l’année dernière .

Sortie de Prince William Sound par le Baimbridge

 139 PWILLIAM S 2012

 

 

Des orques nous accompagnent , les glaciers  du Kenai dans le lointain .


141 PWILLIAM S 2012

143 PWILLIAM S 2012

16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 17:06

 ..............Album photos ......

 

Nous voici à Sitka , avec un accés internet très capricieux .J'envoie donc quelques photos de ces derniers jours  qui nous  ont amenés à Sitka en passant par l'ile Prince of Wales , le détroit de Chatham entre l'ile Kuiu et l'ile Baranoff, puis le Peril Strait avant d'arriver à Sitka.

Toujours une nature extraordinaire

 

Kodiak , le 6 Juillet  ,

je renvoie  cet article qui n'était passé que partiellement  :

 

 

De Ketchikan nous empruntons le  Clarence Strait avec escale à Thorne bay sur l’ile Prince de Galles ( Prince of Wales )


010 CLARENCE STRAIT

 

Cette ile , presqu’aussi grande que la Corse , a été très largement «  bûcheronnée »  .C’est de l’ ile Prince of Wales qu’en 1975 des habitants  soucieux de préserver la forêt primaire et les rivières à saumon se sont opposées aux compagnies forestières et ont obtenu le vote du  National Forest Management Act  qui a mis des limites au logging  . : limites de zone  et limites de méthode : au lieu d’abattre tous les arbres d’une zone pour n’en prélever que  quelques uns , on sélectionne les sujets à couper. « Et puis finalement on s’est aperçu que c’était mieux de tout couper , nettoyer et replanter , nous explique un habitant de Thorne Bay , récemment  venu prendre sa retraite au grand air d’Alaska .On nettoie , on replante , en 25 ans tout a repoussé ! » L’optimisme made in US : forêt millénaire en 25 ans …

 

L’activité forestière, qui continue à plus petite échelle , a laissé un réseau routier impressionnant , pour le plus grand bonheur des chasseurs .Ici les loups sont accrochés aux murs  de la boutique du village , à côté des peaux d’ours et de loutres , entre deux églises  et un pseudo Macdo  .On vit du tourisme -pêche-chasse , la baie est parsemée de maisons flottantes , à louer , et d’hôtels flottants….

 

012 PRINCE OF WALES

Profitant d’une petite brise Sud et du  courant de 4 à 6  nœuds nous fonçons  dans le crachin au milieu des troncs d’arbres . On n’en a jamais vus autant .

 

105 CHATHAM STRAIT

 

 Nous contournons le Nord de l’ile Prince of Wales par le Sumner Strait.

Superbe arrivée dans un mouillage au Nord Ouest de l’ile  au milieu des baleines et des loutres marines. , baie de La Bouchère .

 

043 PRINCE OF WALES

 

Soudain un énorme «  splash » dans le lointain :

014 SUMNER STRAIT

une baleine qui s’envoie en l’air !

 

024 SUMNER STRAIT


018 SUMNER STRAIT

 

022 SUMNER STRAIT

Les scientifiques ne sont pas formels sur la signification de ces sauts .Sauts d’excitation , sauts pour se débarrasser des parasites , sauts pour faire un tour d’horizon ?? Grâce à leurs grandes nageoires latérales les baleines joubartes sont particulièrement acrobatiques  …

 

064 PRINCE OF WALES

 

Des loutres marines  dans le kelp .

065 ILE KUIU

Très actives les loutres plongent sans arrêt pour  se nourrir : grosses palourdes ( «  clam » ) et crabes  au menu , une loutre  mange 25% de son poids par jour ;

 

087 LOUTRES

091 LOUTRES

On les entend autour du bateau qui  plongent , soufflent , s’interpellent entre elles , et on entend le «  clap clap «  des cailloux qui cassent les palourdes .Ne  sortant que très peu de l’eau la loutre casse les coquillages sur son ventre avec deux pierres qu’elle coince dans une double peau de chaque nageoire du  haut .

 

 Pour se reposer l’infatigable animal s’enroule dans les grandes feuilles de  kelp  , ainsi  elle ne part pas à la dérive  et se cache  des prédateurs .


067 LOUTRES

 

Ici un bébé phoque ,

100 PHOQUES

 

il pue et gueule avec une voie d’adolescent en pleine  mue ; sa mère qui nous  perçoit comme un danger l’exhorte à  plonger

102 PHOQUES

 

Véritables rocailles fleuries  qui se nichent dans les creux  d’une côte  déchiquetée  .

Sedums ,  euphorbes , potentilles , ancolies ; Rémi  s’extasie devant le travail du maitre …

 

058 PRINCE OF WALES


048 PRINCE OF WALES

 

Je photographiais une ancolie quand soudain arrive dans un vrombissement d’hélicoptère  ce minuscule colibri , le "hummin bird" , qui en un quart de seconde plonge son bec dans le pollen et  disparaît aussi vite qu’il est apparu …


054 PRINCE OF WALES

   

Le Cap Décision , au Sud de l’ile Kuiu , dans la calmasse et les bois flottés


106 CHATHAM STRAITNous sommes dans le détroit de Chatham , entre l’ile Kuiu et l’ile Baranoff .

Entourés de hauts sommets enneigés  , au pied desquels le jet des  baleines  paraît minuscule

 

107 CHATHAM STRAIT

104 CHATHAM STRAIT

 

A l'entrée   de la baie  Port Malesbury une  véritable pouponnière de loutres :

109 LOUTRES

 

113 LOUTRES


112 LOUTRES

A notre approche elles détalent en couinant ; d’abord les mères avec les petits les plus âgés ; elles nagent sur le dos en tenant le petit sur le ventre ; puis pour aller plus vite elles se mettent à nager sur le ventre en serrant le petit  dans leur cou  , ou alors c’est lui qui s’agrippe comme il peut .

Les mères avec des petits tout jeunes qui tètent encore mettent plus longtemps à se décider à bouger ; on dirait qu’elle ne veulent pas les mouiller …


115 LOUTRES

 

121 LOUTRES 

 

Solidarité exemplaire  : quand l'une ou l'autre plonge pour pêcher elle confie la garde de son petit à la copine . Les loutres vivent en communauté de mâles ou de femelles, bien distinctes ...

 

  Nous sommes  des intrus qui dérangent...


133 CHEVALIER PATTES JAUNES

  ( Chevalier à pattes jaunes )

 

Escale très agréable sur l’ile Baranof dans l'archipel Alexander ; au fond de la baie Baranof   un ponton , trois maisons , une superbe cascade avec une source d’eau chaude :


127 ILE BARANOFF


124 ILE BARANOFF

 

«  Un bon bain chaud  , voilà tout ce qu’il faut pour faire un bon dimanche  » disait Mioussof .

Justement nous sommes en ex-territoire russe ; l’ile Baranof , appelée aussi Sitka  a été le plus important comptoir russe du temps de la chasse aux loutres .Les Tlingits n'acceptant pas d'être mis en esclavage par les  russes se sont révoltés lors d'une bataille célèbre contre le fort de Sitka .Ils ont perdu , sculpté des têtes de bonhomme avec un chapeau , le gouverneur Baranof ,leur nouveau chef , sur le haut des totems .Dans le livre "Alaska" Michener raconte que le sculpteur indien rajoute au dessus du chapeau un corbeau , l'esprit des Tlingits , qu'on appelle le "ramen ".

152 SITKA

Petite disgression pour montrer une très belle sculpture de Bill Reid , en yellow cedar , vue au musée de Vancouver , évoquant , selon la légende Haida , la découverte de l'homme par le ramen dans un  coquillage ...

 

155 RAMEN

 

En 1867 la Russie vendait l'Alaska aux Etas Unis .

 

 

La ville de Sitka a gardé de l'influence russe trois bâtiments : l'église orthodoxe, le collège Sheldon Jackson où sont installés l'Université et un intéressant Musée et le "fort" où a eu lieu la bataille avec les Tlingits.


145 SITKA

Entourée de dizaines d'ilots boisés , dominée par le cône d'un volcan éteint,le Edgecombe ,

146 SITKA

 

la ville ( 9000 habitants) est surtout un port de pêche  , avec ces beaux bateaux flanqués de hautes cannes à pêche pour le saumon , un centre de conserverie du poisson et un centre touristique ...

148 SITKA

144 SITKA

 

L'art " native" y est également assez vivant , sur les totems et dans de nombreuses galeries ...Un instrument de musique , tête de loup par Ivan Otterlifter

 

149 SITKA

 

Notre ami Daniel est arrivé . Nous partons vers Prince William Sound à 400 miles au Nord .

4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 05:19

 

 3 Juin 2012...Position .......

006 DUKE ISLAND

 

 

Belle pêche ce matin !

 

Nous étions au mouillage sur l’île Duke à 30 miles de Ketchikan , 3° dans le cockpit , pas un souffle d’air, les oies qui réveillent la baie …Rémi  qui relève le casier à crabes ...

 

001 DUKE ISLAND

 

007 DUKE ISLAND

 

008 DUKE ISLAND

 

002 DUKE ISLAND

 

003 DUKE ISLAND

 

004 DUKE ISLAND


005 DUKE ISLAND

 

Ce soir nous sommes en Alaska ....

J'envoie ce message du Safeway de Ketchikan . La douane pour notre entrée aux Usa  n'a pris qu'une demie heure , 20 000 touristes ont débarqué de 4 paquebots ,


009 KETCHIKAN

 

le supermarché est ouvert tous les jours jusqu'à minuit  et offre un accés internet à la cafétéria ;  les hydravions , bateaux à moteur , bateaux bus et tout ce qui se déplace s'élancent sur l'eau pour attraper les premiers saumons  ...Ils arrivent , ce sont les "king"...


Nous repartons demain matin ,la météo est belle et  il y a plein de beaux mouillages entre ici et Sitka .



1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 22:03

........Position.........Album photos......

 

Ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre cinq beaux loups sur une  plage au soleil, mais ça ne s’oublie pas !

La Rain Forest  nous offre bien d’autres rencontres  tout aussi séduisantes .Des gens d’abord ; Ian et Karen McAllister , la quarantaine, nous ont marqué par leur simplicité et leur connaissance des lieux. Venus explorer cette région en kayak alors qu’ils étaient jeunes étudiants ils y ont fait leur vie , analysant , répertoriant , partageant au travers de livres ,photos ,films tous les trésors de la Rain Forest , dont ils défendent ardemment la préservation. Leurs voisins , Ingmar et Christa , Nick et Jana , Jean …autant  de gens passionnés par la nature  qui dégagent énergie et douceur , une flambée à laquelle on vient volontiers se réchauffer les mains, dans ce pays du bois et de la pluie.

 

005 ROSCOE INLET

 

Nous quittons Denny Island  avec plein de points marqués sur la carte  .Nous remontons doucement vers le Nord , tantôt dans les fjords montagneux tantôt dans les iles basses ouvertes sur l’océan , selon la météo et nos besoins en poisson. Car en l’absence du saumon  , et pour  changer du crabe quotidien ,  c’est sur la côte qu’on pêche : des rockfish surtout , genre de rascasses , et du codfish .Les moules bien qu’énormes sont réputées impropres à la consommation , comme en Patagonie , en raison d’une toxine mortelle.

 

009 ROSCOE INLET

 

Paysages de fjords dans le Roscoe Inlet :

 

001 ROSCOE

 

002 ROSCOE INLET

 

003 ROSCOE INLET

 

004 ROSCOE INLET

 

006 ROSCOE INLET

 

Iles basses  dans le Higgins  :au Nord de l'ile Price

015 HIGGINS

 

019 HIGGINS

 

017 HIGGINS

 

La forêt tout aussi dense  dans les iles que dans les fjords vient jusqu’au bord  de l’eau, laissant peu de place à des petites prairies où l’herbe se mêle au goémond . La Rain Forest canadienne est surtout constituée de conifères :Yellow cedar , red cedar , spruce , hemlock ; sur les zones qui ont fait l’objet d’abattage des feuillus repoussent , moins denses , retenant moins l’humidité …

 

Escale à Klemtu , communauté « first nation «  ( on ne dit pas «  indien »  ) ,peuplée par les Kitasoo et les Xaixais , 500 personnes environ. La pêche étant de moins en moins productive , élevage de saumon atlantique et conserverie fournissent la seule activité , au grand damne des défenseurs de la biodiversité.

 

026 KLEMTU

 

028 KLEMTU

 

Toute la communauté est en émoi car depuis deux semaines on recherche un jeune homme disparu mystérieusement .Excés d’alcool , chute, on ne trouve aucune trace du corps.

 

Le fjord Kynoc aux parois de granit anthracite , des cascades bouillonnantes.

 

030 KYNOC INLET
032 KYNOC INLET 

Nous allons mouiller au fond du Culpepper Lagoon.

 

043 KYNOC INLET

039 KYNOC INLET

 

Nos  pas dans les pas d’ours  nous apercevons un grizzli , il broute .

040 KYNOC INLET

 

Quand la pluie lève son rideau des paysages grandioses éclatent sous nos yeux ;

le ciel et la forêt aux couleurs saturées par l’humidité  s’ouvrent comme un miroir .

 

047 MUSSEL INLET

 

Le fjord Mussel  où on trouve encore la neige sur la plage:

 049 MUSSEL INLET

Quand le ciel est bleu  sous la forêt la moindre petite flaque d’eau , même une goutte sur une feuille en retient l’éclat

Il y a toujours quelque chose à voir .

Dans le Laredo inlet , qui nous amène au cœur de l’ile Royal Princess , ultime refuge du Spirit Bear , l’ours noir qui est blanc , nous voyons surtout  les panneaux roses fluo de la Bear foundation , avec des caméras automatiques et des barbelés qui retiendront des poils de l'ours ;ainsi les biologistes obtiennent la photo et l'ADN de chaque individu qui passe par là .

  056 LAREDO INLET-copie-1

 

C’est l’endroit où on verra le moins d’ours , car ailleurs on  en aperçoit assez facilement sur la grève.Le meilleur moyen de les approcher c’est finalement le bateau ou l’annexe .On avance doucement ,jumelles au cou,  si on voit un rocher qui bouge , c’est un ours !! Fourrure d’hiver , des vrais peluches de 400 kgs .

 

101 OURS NOIR

 

104 OURS NOIR

 

107 OURS NOIR

 

Ici des grues à tête rouge sous la pluie… « sandhill crane »

 

012 GRUES

 

014 GRUES

 

Un porc épic qui se gratte  et nous tire la révérence en déployant un derrière bien épineux  .

 

111 PORC EPIC

 

112 PORC EPIC

 

Des oies toujours et partout , des canards « first nation » , les arlequins.

 

050 HARLEQUIN

 

Traces de loutres, de daims, traces de vison …

070 TRACES DE DAIM 2

 

071 TRACES DE VISON

 

Vison :

072 VISON

 

Restes de « logging » , abattage des arbres , tel qu’on le pratiquait il y a un siècle : avec des scies  manuelles , on voit les marques des échafaudages sur le tronc :

 

114 BAKER INLET

 

Des bois flottés  en folie , à toucher , peser, caresser .Rémi a scié un petit bout de yellow cedar  pour sentir son essence : les stries indiquent 500 ans  d’âge.

 

077 BOIS

 

080 BOIS

 

020 REFLETS BOIS

 

Quelques jours sur l’ile Campania , dans le Micking inlet .

 

Belles plages de sable blanc , collines  granitiques couvertes d’arbustes et de mousse épaisse et colorée ….

 

058 MICKING INLET

 

063 MICKING INLET

 

067 MICKING INLET

 

061 MICKING INLET

 

059 MICKING INLET

 

Dans ces décors Rémi pêche tant et plus …

082 MICKING INLET

 

084 ROCKFISH

 

Nous faisons la connaissance d’un navigateur canadien bien sympathique , John l’ermite .Une grande barbe , le regard pétillant , il nous parle de  ses voyages  dans le monde comme de ses trouvailles de beachcomber après le tsunami du Japon; après avoir comparé la musique tahitienne et celle de Zamzibar il nous raconte qu’il y a quelques jours , à quelques miles de Campana , au sud de l’ile Banks il a récupéré trois pêcheurs  de l’ile Haida ( nom indien officiel de l’ile Queen Charlotte ) trempés , pieds nus, transis de froid : dix jours auparavant leur bateau s’était retourné  dans une mer très mauvaise ; avec leur dinguy ils avaient gagné le rivage  , depuis ils se nourrissaient  d’herbes,d’algues, de coquillages. Pas de quoi pêcher ni faire du feu , pas de quoi se couvrir , rien pour prévenir leurs familles qui ne s’inquiétaient pas car ils étaient partis pour au moins deux semaines  …John est passé par là ….

 

Dans le Squally chanel une  baleine joubarte frénétique se nourrit  et nous montre ses fanons .

 

086 JUBARTE

 

087 JUBARTE 2

 

Escale à Hartley Bay , petite communauté "first nation", le peuple  Gigaat .

 

091 HARTLEY BAY

 

 

Nous empruntons le Canal Grenville , avec escale à Lowe inlet où  nous étions passés en Septembre dernier .

Restes d’une ancienne conserverie :

 

096 LOWE INLET

 

et Baker inlet où on entre par les très étroits Watts Narrows

 

099 BAKER INLET

 

100 BAKER INLET

 

 

Nous ne sommes plus seuls avec les ours dans ces mouillages : la saison où américains et canadiens montent vers l’Alaska a commencé .

Par rapport au mois d’Aout dernier le temps est nettement plus agréable : on a au moins un jour sur deux sans pluie  et une majorité de vent de Sud ,  le maximum a été   30 nds .

 

Dans deux jours nous serons à Ketchikan pour faire notre entrée aux USA , puis nous irons découvrir la côte autour de Sitka et l’ile  Baranoff .

8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 08:13

8 mai 2012 ........Album photos .........

 

Quelques jours avec Nick et Jana sur leur "jonque" Meleet  , et un couple d’australiens avec leur petit garçon.

 002 2012 MAI

 

058 2012 MAIIl y a longtemps que nous n’avions pas remis les voiles. On respire !

 

Groupe d’ilots inhabités  , côtes sauvages où les bois flottés s’entassent .

 003 2012 MAI

 

009 2012 MAI

 

011 2012 MAI

 

Des vols d’oies en route vers le Nord se posent sur d’immenses  herbiers qui découvrent à marée basse .

017 2012 MAI

 019 2012 MAI

 

004 2012 MAI

 

Seuls  les daims parcourent ces ilots , peut être des ours , et …des loups , on voit leurs pas sur la plage .

 

012 2012 MAI

 

On dit que dans la marine on ne fait pas grand chose  mais qu’on le fait de bonne heure ! Me voilà donc partie à terre à 5 heures  du matin , avec idée d’apercevoir les propriétaires de ces grosses pattes qui ont laissé leurs empreintes dans le sable , sinon de profiter d’un de ces rares levers de soleil sans pluie que la Rain Forest  nous a réservé .

 

013 2012 MAI

 

Les traces ont été balayées par la marée, les excréments repérés la veille , en arêtes de poisson et poils de daim  ont disparu aussi …

J’arpente la grève en photographiant les oiseaux ,

 

021 2012 MAI

 

022 2012 MAI

 

023 2012 MAI 

020 2012 MAI

 

   je rentre un peu dans la forêt , pas longtemps à cause des moustiques ...

 

024 2012 MAI

026 2012 MAI

 

j’en oublie la marée et m’aperçois un peu tard que je suis sur un ilot et l’annexe sur un autre . Plus question de traverser à pied, ni à la nage , l’eau étant à moins de 10° . Il me faudra attendre quelques heures la marée prochaine …à moins que Rémi s ‘en aperçoive et emprunte son annexe à Nick pour venir me chercher …J’en suis là de mes pensées , quand j’aperçois deux grues à  tête rouge  .

 033 2012 MAI

   

Très excitées elles crient , sautillent sur la grève , j’avance tout doucement pour ne pas les effrayer  …quand soudain je me trouve nez à nez avec un loup .

 

037 2012 MAI

 

   Magnifique ! à quelques mètres ,  il me fixe  sans bouger , ses yeux jaunes droit dans les miens  ,…mon cœur bat la chamade ! je regarde plus loin sur la plage , j’en vois un autre , puis un autre , ils sont cinq au total , avec tous le même regard tourné vers moi  , leur pelage gris blond les confond avec les algues et les bois flottés …

 

045 2012 MAI

 

Je m’immobilise contre un tronc d’arbre  pour que ma silhouette ne soit pas  menaçante . Cela doit faire un moment qu’ils m’observent , et me sentent , car je suis à leur vent et on dit qu’un loup peut sentir sa proie jusqu’à plusieurs kilomètres !!

 034 2012 MAI

 

  Je me rappelle avoir lu dans le très beau livre de Ian McAllister , le spécialiste des loups  qui vit sur Denny Island  , que face à un loup il baissait les yeux. Je n’y arrive pas , ce regard est fascinant . Un noir efflanqué s’approche , la tête baissée, je ne sais pas si c’est bon signe .

 

041 2012 MAI

 

 Un autre , qui ne me lâche pas  des yeux depuis le début , s’approche aussi puis il s’arrête , tête  redressée , torse bombé. Très beau , avec comme un collier blanc , il semble être le chef .

 

036 2012 MAI

 

  Pour qu’il entende ma voix , et surtout pour me rassurer ,  je lui parle , en anglais ( ??!!!) , je lui explique que je n’ai pas le choix et qu’il va falloir être amis… On se la joue Mowglie ou Petit Chaperon Rouge ?

Le noir , qui n’a pas l’air très gentil , repart fourrager dans les algues , les autres attendent …. Avec des gestes très lents je sors mon appareil photo…

 

047 2012 MAI

 

042 2012 MAI

 

043 2012 MAI

 

   Ils sont vraiment très beaux . Ils n’ont pas  l’air effrayés ni menaçants , plutôt curieux . Au sortir de l’hiver leur pelage est superbe .Il y a  un couple et trois jeunes  d’un an peut-être . Chez les loups il y a un chef  et sa compagne , ( on dit : le « couple alpha » ),  eux seuls ont  des petits , qui sont élevés par toute la meute. Les petits de cette meute ont du rester près de la tanière .Ian raconte que dans une meute qu’il observait d’année en année près de Denny Island il  avait repéré une femelle qui n’avait que trois pattes.. Il se disait que ne pouvant pas chasser elle ne survivrait pas longtemps. Mais non,  il la revoyait chaque année bien dodue, elle s’occupait des louveteaux  ; la meute la nourrissait. Les loups de la côte se nourrissent de poisson , saumon quand il y en a , sinon aussi bien de daims , de loutres que de moules et bernicles . Ils ont dû venir à la nage sur ces iles …

 

Tout à coup  l’ambiance se détend , pour eux comme pour moi , et  ils se mettent tous à gambader autour du chef .

 038 2012 MAI

 039 2012 MAI

 

Celui-ci garde un œil sur moi tandis que les autres se remettent à fourrager . Dans les algues ils cherchent des œufs de hareng , la saison de ponte , le "spawning ", vient de se terminer .…

 048 2012 MAI

 046 2012 MAI

 

 De temps en temps un jeune  revient vers moi , fait le beau ,  puis repart .

Je ne change pas de place ni de position , la limite a été fixée …

 049 2012 MAI

 

050 2012 MAI

 

051 2012 MAI

 

La séance dure une bonne heure .Tout d’un coup toutes les oreilles se dressent , on entend un bruit de moteur  …Je ne bouge pas .Eux non plus . C’est Rémi qui arrive . « Chut ! viens doucement ! ..je te présente mes copains … »Saisi par ces regards il ne bouge plus , comprend qu’il se passe quelque chose d’incroyable; Mais mes copains n’apprécient pas la foule; Deux c’est trop; Les uns après les autres ils partent,  tranquillement, vers le fond de la baie .

 054 2012 MAI

 

  Un dernier regard puis leurs silhouettes disparaissent dans les bois  .

  Nous ne les reverrons pas .

 

Nous restons quelques jours avant que le vent de sud nous chasse .... 

Rémi nous nourrit de sa pêche .

Nick a fait des trouvailles sur la grève…Cette grosse bouée  servira sûrement à quelque chose dans son potager  

 006 2012 MAI

 

 

Depuis qu’un pêcheur a raconté qu’il avait trouvé une  Harley Davidson dans son emballage  , les déchets du tsunami du Japon  , qui commencent à arriver sur la côte , prennent un intérêt différent …

 

1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 09:11

......Position .    ......Album photos.....

 

Quelques images de cette semaine sur l’île Hunter , Lizzy Cove, chez Nick et Jana .

 

 06 HUNTER ISLAND 2012

 

05 HUNTER ISLAND 2012

L’hiver a été rude pour eux aussi , ils s’en plaignent à peine , l’ail pousse , les poteries remplissent les cartons pour la saison estivale à Shearwater , leur bateau est prêt aussi pour un tour dans les iles  de Queen Charlotte..

 

 

Soirées autour de leur poêle ou du nôtre , grandes balades dans la forêt du hobbit

 

 

13 HUNTER ISLAND 2012

 

22 HUNTER ISLAND 2012

 

12 HUNTER ISLAND 2012

 

15 HUNTER ISLAND 2012

 

18 HUNTER ISLAND 2012

 

 

On cherche des champignons et des orchidées ; on trouve des arbres et des branches moussus , tordus , des éclairages fantastiques.

 

17 HUNTER ISLAND 2012

 

16 HUNTER ISLAND 2012

 

20 HUNTER ISLAND 2012

 

Nous sommes sur les traces des loups , dans les chants d’oiseaux  merveilleux ,

et souvent sous la pluie ! mais le printemps est là , les aigles nichent , les oies, les grues , les grèbes et plein d'oiseaux migrateurs viennent se poser dans ces baies tranquilles .

29 HUNTER ISLAND 2012

27 HUNTER ISLAND 2012

 

31 HUNTER ISLAND 2012

 

 

Nous pêchons du crabe comme on va ramasser les tomates dans son potager ; en posant un casier avec un peu d’appat , du bacon ou des granulés à chat quand on n’a pas de  tête de poisson , on a vite le dîner !

 

03 HUNTER ISLAND 2012

 

 

Mais de saumon , point ! ce n’est pas encore la saison ; et s’il n’y avait pas les photos pour nous rappeler le spectacle des rivières gorgées de saumons vivants ou morts de l’automne dernier, nous nous demanderions  si ce n'était pas un rêve : il n’y en a plus une trace ! sauf parfois  en forêt quelques arêtes laissées par un loup , chasseur tardif .

 

Nous sommes repassés à Shearwater ; les nouvelles batteries sont arrivées , mises en place ..Le temps s’annonce beau pour quelques jours nous partons vers les iles qui bordent la côte , pas très loin ,  et ensuite nous commençons à remonter vers le Nord …

21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 06:32

Quelques jours à Vancouver , sous un soleil inhabituel , pour récupérer nos voiles et profiter de cette ville bien agréable.Nous voici maintenant à Shearwater , Kauana prêt à repartir .

  63 DENNY ISLAND 7354

 

L'hiver a été particulièrement long et froid ;il a fait plusieurs fois -20°, les batteries et le déssalinisateur n'ont pas apprécié ...

63 DENNY ISLAND 7378

 

Antifiouling , remise en route de tout, réarmer le bateau , nous n'avons pas chômé et voilà le beau temps qui arrive , nous filons voir nos amis sur l'ile Hunter .A part le crabe la pêche n'est pas encore très active.