Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 00:00

Position : Izuhara : N 34° 12 , E 129° 17 22 -- Baie d'Aso : N 34°17°5 , E 129° 18 54    

28 Octobre 2010  Nous voici à Tsushima, grande île montagneuse, longtemps repère de pirates, point stratégique entre le Japon et la Corée, aujourd'hui destination touristique pour les coréens ...Peut-être une des plus belles îles japonaises que nous ayons vues jusque là.

TSUSHIMA
TSUSHIMA

Après le typhon Meiji parti sur la Chine en voici un autre qui menace le Japon. Bien que nous en soyons assez éloignés il nous génère du mauvais temps avec des vents de Nord Est.

Nous restons donc trois jours à Izuhara en compagnie d'un voilier coréen, bien occupé comme nous par les autorités.

Temples, rue des maisons de samourai, séchage des calamars, et surtout shopping-centers, onsens et salles de jeux  pour les coréens...

TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA

Accalmie pour une nuit, nos voisins décident de partir, toutes voiles ferlées avec idée de faire au moteur les 70 miles qui nous séparent de la Corée, les vents devant revenir à 45 noeuds dans la journée. Nous serions tentés de faire comme eux tant il est vrai que les fenêtres météo se font rares et  courtes ces derniers temps, mais ils nous confirment ce qu'on craignait: la marina de Busan est bondée, en raison d'un salon ou congrès international, il vaut mieux attendre la semaine prochaine.

Nous allons vers la baie d'Aso, immense échancrure au milieu de l'ile.

.

TSUSHIMA
TSUSHIMA

On y entre par un étroit canal creusé par l'homme, surmonté d'un pont : trente mètres, il vaut mieux avoir vérifié la hauteur avant ! Amarrage à un petit ponton près d'un onsen …

TSUSHIMA

Nous avons reçu l'autorisation d'y séjourner (toujours la même histoire des "closed ports" mais nous commençons à être rodés et bien connus des bureaux de Fukuoka qui nous envoient tout les papiers par mail), et un certain Tsubaki San et sa femme Michko, rencontrés à Izuhara nous y attendent. Très chaleureux, Tsubaki et Michko originaires l'un de Corée l'autre d'Okinawa se sont installés à Tsushima il y a une dizaine d'années. Ils ont construit un chalet suspendu au-dessus de la falaise, de leur petite baignoire en bois à l'extérieur ils sont aux premières loges pour regarder la mer se déchainer.

TSUSHIMA
TSUSHIMA

Tourisme sur les routes de montagne, au fond des fjords : ports de pêche sur la côte, pêche sportive, élevage d'huitres perlières, de thons dans la baie.

TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA

.

Culture des champignons dans les forêts …

TSUSHIMA
TSUSHIMA

On croit être loin de tout, dans des recoins sauvages, mais en fait c'est construit partout, habité, aménagé : dans la plus reculée des petites baies on peut voir des engins de travaux publics ultrasophistiqués au milieu des séchoirs à  poisson, un pachinko (centre de machines à sous) couvert de néons fluos à côté d'un temple, des toilettes chauffées tout confort. Au bout de ces superbes routes, derrière ces multiples digues, les rues des villages sont vides, on ne voit personne : en dehors des octogénaires toutes courbées dans leur potager si on veut voir du monde il faut aller le soir au supermarché … ce qui n'est pas folichon !! Toujours l"impression d'être hors saison ....

TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA
TSUSHIMA

.

 

.

De forêts en fjords on pensait s'être perdu sur une petite route qui ne menait nulle part...et on arrive sur un terrain de golf. Très exclusif !

TSUSHIMA
TSUSHIMA

Le temps se met au beau, nous voudrions partir mais les autorités nous retiennent un jour de plus. Temps froid et clair, magnifiques lumières d'hiver. Nous grimpons en haut du mont Eboshi qui domine ces paysages découpées.

 

TSUSHIMA
TSUSHIMA

Là, nouvelle rencontre inédite : un peintre, en kimono, nous demande dans un français impeccable notre avis sur l'aquarelle qu'il est en train de faire. Ces montagnes mythiques, ces couleurs d'automne, cette lumière éclatante, tout lui rappelle la Corse où il a élu domicile depuis une dizaine d'années.

TSUSHIMA

Echange de cartes de visite au sommet, notre interlocuteur n'est autre que Morio Matsui, peintre japonais très célèbre…et très sympathique ! Demain il repart pour Ajaccio, nous pour Busan, quelle bonne idée ont eu les douaniers de nous retenir …

TSUSHIMA

commentaires