Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 03:12

Une fois perdus les thermiques de la baie de San Francisco nous avons quelques heures de moteur avant de retrouver  un vent de Nord Ouest 20/25 nœuds  qui nous amène à San Diego  en trois jours

 

Nous restons au Police Dock sur Shelter Island .
44 SAN DIEGO

 

Grande ville qui s’étire autour d’une baie sans relief .Des milliers de bateaux , pêche au gros , mega yachts et voiliers .Hotels et marinas avec des jolis jardins  .Mélange de végétation tropicale et méditerranéenne .

46 SAN DIEGO

 

Le plus grand port militaire des USA .


51 SAN DIEGO

 

En arrivant on aperçoit des bassins  entourés de barbelés et radars : c’est là que l’armée entraine des dauphins et des phoques  pour détecter des mines , récupérer des objets ou des personnes à des grandes profondeurs ; les dauphins  grâce à leur sonar   localisent ,  les phoques tiennent dans leur gueule. Méthodes controversées et peut être un peu dépassées actuellement avec les robots  ..?


On ne manque pas d'aller prendre un verre au SDYC : San Diego Yacht Club, le fief de Dennis Conner , Mr America's cup

49 SAN DIEGO

 

Deux soirées avce des copains , le temps de faire un tour dans cet immense shopping center pour bateaux qu'est San Diego ainsi que  nos papiers de sortie  des USA , indispensables pour entrer au Mexique , et nous filons vers Ensenada , à 60 miles au Sud .

 

36 SAN FRANCISCO

kauana blog - dans US
commenter cet article

commentaires

Mauore Célina 11/10/2012 21:50


Coucou Hélène et Rémi, superbe aventure!! Merci pour ces belles photos!! gros bisous de Tahiti et bon vent!!

Marc Henrion 11/10/2012 09:38


Hélène, Rémi,


Comme toujours je me régale avec vos récis. Lorsque j'étais à Barhein au sein d'un état major US, j'ai rencontré un vétérinaire de la Navy qui soignait les otaries et le dauphins employés en
Iraq. Un programme très intéressant. J'ai retenu cet anecdote que les dauphins étaient assez paresseux une fois le ventre plein (une heure de travail par jour maxi). Par contre les otaries sont
joueuses, et même le ventre plein de poissons (récompenses du travail) elles continuent d'effecteur leur tâche comme un jeu. Ces animaux ont rendu un très grand service en déminant le port (son
nom m'échappe) au sud de l'Iraq. La visibilité dans l'eau était nulle et un engin n'aurait pas fait l'affaire.


Je suis actuellement à Nice pour un mois. Je vous embrasse bien fort,


Marc