Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 05:05

.........Position.............    ...Album photos. Prince William Sound.......


Nous quittons Seward sous la pluie .Nous y avons rencontré des gens très sympas , plaisanciers-pêcheurs  vivant pour la plupart à Anchorage .001 PWILLIAM

 

 

Nous allons vers Prince William Sound , une immense baie au fond du Golfe d’Alaska. Le ciel  se dégage , on navigue voile et moteur avec les courants  dans un dédale d’ilots verts et de  glaciers ……

 

017 PWILLIAM

 

013 PWILLIAM

 

080 PWILLIAM

 

Beaucoup d’orques  dans le Bainbridge et l’entrée du canal Latouche .

 

009 PWILLIAM

Des baleines et des loutres .

 

079 PWILLIAM

 

048 PWILLIAM

 

Cette loutre fait la sieste au milieu des orques , la tête sous l’eau …

 

010 PWILLIAM

 

Nous avançons de préférence vers les bouts de ciel clair. Si on regarde derrière c’est plutôt sombre.

 

024 PWILLIAM

 

023 PWILLIAM

Reliefs et éclairages fantastiques .

 

041 PWILLIAM

 

029 PWILLIAM
Les paysages au Japon offraient un ciel uniformément gris  et des forêts de feuillus aux mille verts  .Ici c’est l’inverse , les forêts de conifères sont monotones mais les couleurs de la mer mêlée à l’eau des glaciers et celles du ciel toujours changeant  nous offrent un camaïeu de gris aux reflets nacrés , on se croirait dans une huitre perlière ….

 

074 PWILLIAM

 

072 PWILLIAM

 

065 PWILLIAM

 

022 PWILLIAM

 

Glacier au fond du fjord Nassau

  034 PWILLIAM

037 PWILLIAM

 

Les phoques  se prélassent sur la glace

 

039 PWILLIAM

 

040 PWILLIAM

 

Très beau glacier :  Tiger

 

050 PWILLIAM

 

046 PWILLIAM

La forêt vient à toucher la glace

 

061 PWILLIAM

 

054 PWILLIAM

 

059 PWILLIAM

 

055 PWILLIAM

 

Glacier Nelly Juan sous la pluie ..A marée basse on peut récolter ses glaçons ..

 

085 PWILLIAM

 

087 PWILLIAM


Joli mouillage près du glacier Nelly Juan :

 

099 PWILLIAM

100 PWILLIAM

106 PWILLIAM

 

104 PWILLIAM

 

Derrière le " spit" , bande de sable formée ici par la  morène du glacier , une rivière à saumons où les mouettes "cueillent" les saumons épuisés089 PWILLIAM

Nous dérangeons les ours

118 PWILLIAM

mais pas les marmottes :

095 PWILLIAM

Nous rencontrons un couple bien sympathique qui fait sa provision de saumons pour l’hiver avant de fermer le bateau et rentrer à Anchorage . Ils nous offrent non seulement des filets de coho , mais aussi les techniques de pêche à la traine et le matériel qui va avec ….Ils n’ont pas de mal à nous convaincre que Prince William Sound mérite d’y rester plus longtemps  , Juillet étant nettement moins pluvieux .

109 PWILLIAM

 

Pêcheurs amateurs et pêcheurs professionnels se partagent cet espace riche en ressources ; c’est tellement grand et les zones de pêche si bien délimitées que nous ne rencontrons pas souvent  des bateaux .

Les amateurs ont des petites vedettes ou des trawlers bien équipés ; tout est prévu à bord pour subir la pluie , découper son poisson , le congeler , le fumer ….On pose aussi des casiers à crevettes  et crabes …

 

 

Les professionnels pêchent au filet , des grandes seines qu’ils posent à tour de rôle ,dans le temps et  l’espace autorisés…

 

111 PWILLIAM

113 PWILLIAM

115 PWILLIAM

117 PWILLIAM

 

Prince William Sound est connu pour avoir subi en 1964 le plus fort tremblement de terre jamais enregistré. Anchorage avait été détruite , quelques communautés d’indiens vivant dans les iles noyées par le tsunami qui avait fait monter le niveau des eaux de façon dramatique jusqu’à Kodiak …

Prince William Sound est aussi connu pour le grand désastre écologique de l’ Exxon Valdés , ce pétrolier qui en 1989 avait heurté un rocher .Valdès , au fond de la baie est le plus grand port pétrolier des USA .Depuis le drame de l’Exxon Valdès tous les cargos et tankers doivent avoir une double coque et être escortés d’un bateau pilote le long de la côte d’Alaska et dans Prince William Sound .Nous avions rencontré  l’ancien maire  de Kodiak qui se rappelait avec émotion les rencontres entre les maires d’Alaska et les maires bretons  qui avaient vécu le désastre de l'Amoco Cadiz.

 

 

 

commentaires