Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 03:27

.....Position .....

 

No cucarachas !C’est toujours ce qu’on craint de retrouver quand on laisse le bateau …Mais non ,pas un cafard , c’est le désert à bord …


Notre séjour en France a été intense, marqué par de chaudes retrouvailles avec la tribu et un passage par les soixantièmes hilarants mémorable ; merci à tous …Au Japon ces latitudes se fêtent en rouge , quand on  atteind le « kanreki " on entame un nouveau cycle de vie !


 Ici c’est l’hiver  , températures de la Côte d’Azur ,nuits fraiches , des passages de fronts froids suivis de dépressions océaniques ,  pluies diluviennes pendant quelques heures puis ciel bleu à nouveau  .


10 ENSENADA

 

13 ENSENADA

 

La ville d’Ensenada n’offre rien de spécial  ; un  vignoble occupe l’arrière pays , nous nous régalons de mariscos dans les  petites échoppes du port , souvent au son d'un mariachi


12 ENSENADA


On ne sait pas trop si on est au Mexique ou dans une colonie américaine .Obtenir un simple document administratif demande une semaine de démarches et des heures d’attente  , on est bien en Amérique du Sud …Je donne une lettre à poster au  bureau de la marina ,j’apprend qu’elle partira à San Diego , une voiture passe la frontière chaque jour avec le courrier pour qu’il soit posté des USA, c’est plus sûr : on est bien chez les gringos …


14 ENSENADA

La vie dans la marina serait terriblement  lénifiante si nous n’avions  entamé une cure de remise en forme .En effet après tant d’années en pays humides la priorité c’est de  se dérouiller : tous les instruments du  fitness center , la piscine , le  jacuzzi ,plus  le personnel mexicain  pour nous choyer  et quelques  jeunes sportifs adeptes du club pour nous stimuler. ..voilà de quoi  réparer  les  vertèbres qui coincent  et les courroies qui grincent .   

       

Sans illusions tout de même quant aux résultats  nous préparons une transformation importante du bateau , du moins psychologiquement : l’électrification d’un winch , celui qui nous sert à  hisser la grand voile et éventuellement à remonter la dérive .C’est le début de la gériatisation de Kauana , on devrait recevoir les pièces nécessaires en Février à LaPaz.

 

Notre voisin n’a pas attendu aussi longtemps ; voilà 25 ans qu’il a troqué son voilier contre un gros motorsailor. Ainsi , à 67 ans,  il peut continuer à sillonner  les côtes de Baja California  comme il le fait depuis toujours semble-t-il , à la recherche des meilleures  « breaks » .C’est la quête mystique du chasseur de vagues …Elle permet de garder la forme en tous cas ! 


Forts de quelques spots choisis dans sa bible nous partons demain , le long de cette côte qui abrite les plus célèbres vagues à surfer du monde …ça promet pour les mouillages !


Bon Noël à tous  , bonnes fêtes de fin d’année , vous serez sûrement plus à plat que nous !

commentaires

Marc Henrion 22/12/2012 06:08


Trois blogs Pacifique !


Ma tête tourne dans le sens des aiguilles d'une montre,


La faute à Gwen ha Du qui arrive à Palau,


La faute à Kauana à l'approche de Baja,


Et la faute à Ekolo'kat momentanément en panne à Aitutaki.


Merci Jérôme et Mimi, merci Rémi et Hélène, merci Nico et Céline


Merci à tous et joyeux Noël.


 


Marc'n Co