Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 06:46

 

..........ALBUM PHOTOS.......

 

001-MEXICO DEC2013

 

El Distrito Federal, comme l’appellent ses habitants, pour ne pas confondre leur ville avec le pays…Quelques jours à Mexico au mois de Décembre c'est l'effervescence  puissance dix. Manifestations politiques, religieuses, ethniques, commerciales, festivités de Noël, plus que jamais les rues débordent de bruit, musique et couleurs.

 

007-MEXICO DEC2013

 

Dans le centre historique qu'on appelle le Zocalo un flot humain monte et descend les rues entre le parc Alameda et la place de la Constitucion.

 

014-MEXICO DEC2013

 

C’est bientôt Noël les attractions ne manquent pas.

 

015-MEXICO DEC2013

 

Lorsque la nuit tombe, clowns , musiciens, acrobates affluent sur les trottoirs, attirant chacun son lot de promeneurs, tandis qu'au pied de la Cathédrale, sous le grand drapeau national qui marque l'entrée du Palacio Nacional  un groupe d'indiens Aztèques effectue une danse rituelle.

 

016B-MEXICO DEC2013

 

 Manifestation pacifique, au rythme d'une musique qui les fait entrer en transe, ils expriment ainsi  leur culture ancestrale dans un milieu urbanisé à l'extrême. Tout comme ce chamane qui tout au long de la journée soigne à coups de fumée et imprécations : les gens font la queue pour recevoir ses bienfaits comme pour prendre un café au Starbuck.

005-MEXICO DEC2013

 

Nous regardons cela en dégustant une ayutla, tortilla de mais croustlllante , garnie de légumes et fromage, en compagnie d'une étudiante qui nous explique la valeur historique de cette place. Le Palacio Nacional, siège du gouvernement, a été construit à l'emplacement même du palais du souverain Aztèque, Moctezuma. La ville Aztèque avait été construite sur une lagune. L'empire Aztèque était alors à son apogée. Les historiens continuent à épiloguer sur les raisons qui ont amené Moctezuma  à accueillir Cortès et ses troupes comme des amis, pendant plusieurs mois,  et non comme des conquérants qu'ils étaient. Cela lui a valu d'être lynché par son peuple. Son neveu et successeur, Cuauhtémoc, devenu un héros de la résistance à l'envahisseur, fut pendu par les Espagnols, ce qui marqua la fin de l'empire Aztèque.

Aujourd'hui c'est une incroyable mixité que l'on perçoit, un double enracinement dans  des cultures également riches dont aucune ne céde le pas à l'autre…Notre jeune étudiante nous explique tout cela avec une conviction sympathique.

Nous retrouverons ces particularités de la  « mexicanité »  dans les peintures de Diego Rivera et Frida Kahlo, dans le très populaire pélerinage de la Guadalupe, dans les saveurs de la cuisine mexicaine…

Mais pour l'instant nous sommes en pleine manifestation politique. Des centaines de policiers déferlent dans la grande Avenida Juarez qui borde le parc Alameda et le musée des Bellas Artes.

 

017-MEXICO DEC2013

 

"Il y en a tout le temps en ce moment" nous explique-t-on. "Personne n'est content du gouvernement ... L'important est de savoir par où filer quand ça dégénère…" Ce soir ça ne dégénère pas. Nous avons plutôt l'impression de figurer dans un film : devant ces centaines de policiers casqués, matraques et boucliers dressés, les jeunes se prennent en photos dans des postures moqueuses, la petite marchande de bonbons fait ses affaires, le clown lance quelques blagues…

 

020-MEXICO DEC2013

 

  L'atmosphère est plutôt décontractée, pourtant l'heure est grave: outre l'augmentation du coût du ticket de métro les députés mexicains ont voté une loi mettant fin au  monopole d'Etat sur les ressources énergétiques du pays. Cette réforme constitutionnelle est historique. "Traitres à la patrie" entend-on crier. La PEMEX, Petroleos Mexicanos, créée en 1938 suite à la nationalisation des compagnies pétrolières américaines, représente le trésor de guerre des Mexicains, le garant de leur indépendance .  A l'instar de ce qui s'est fait récemment au Brésil le gouvernement cherche à moderniser la PEMEX en faisant appel à  des sociétés extérieures, ce qui pour les opposants revient à faire perdre au Mexique la main mise sur ses  ressources énergétiques…

 

019-MEXICO DEC2013

 

Depuis  quelques jours une autre foule afflue dans les rues du centre ville : ce sont les pélerins de Notre Dame de Guadalupe, la Vierge métisse. De tout le  pays  des millions de croyants arrivent dans la capitale avec pour tout bagage une couverture, quelques vêtements et une « Lupita" qui sera bénie et les protègera tout au long de l’année.

 

026-MEXICO DEC2013

 

 

029-MEXICO DEC2013

 

036-MEXICO DEC2013

Pas d'hôtel ni de restaurant pour ces voyageurs mais  la soupe distribuée par des associations caritatives ou de simples particuliers et le trottoir pour se reposer.

 

034-MEXICO DEC2013

 

Tout au long de l'année il y a des pèlerinages à la Basilique de Guadalupe, mais le 12 Décembre est le plus important, c'est le jour anniversaire de l'apparition de la Vierge à un jeune indien baptisé, Juan Diego. C'était en 1531. La Vierge est apparue une première fois devant l'indien sur la colline de Tepeyac, en demandant qu’on construise une église à cet endroit, puis une seconde fois devant l'évêque qui souhaitait vérifier ses dires , ouvrant ainsi des siècles de dévotion.

 

039-MEXICO DEC2013

 

Sur la place devant la Basilique règne une ambiance de kermesse où se mêlent les plumes et les croix, l'exubérance folklorique et la ferveur religieuse, les cultes précolombiens et les rites catholiques.

 

043-MEXICO DEC2013

 

037-MEXICO DEC2013

 

046-MEXICO DEC2013

 

En 2002  le pape Jean Paul II a canonisé Juan Diego , le premier saint indien du calendrier chrétien. Ce geste a été perçu comme un signe, sans précédent au Mexique, de reconnaissance et de sympathie envers  une communauté indigène victime des persécutions de l'Histoire et encore aujourd'hui marginalisée, privée de terres, d'emplois …

 La Guadalupe, Vierge métisse qu’on appelle affectueusement la « Indita » est la Sainte Patronne du Mexique depuis 1895, de toutes les Amériques depuis Jean Paul II. La Basilique est le monument catholique le plus visité après le Vatican.

 

040-MEXICO DEC2013

 

 

Diego Rivera et Frida Kahlo: je ne présente pas ce couple d’artistes phares du XX° siècle mexicain . Ils  ont été exposés au Musée de l’Orangerie cet hiver, mais quand on est à Mexico on a le bonheur de toucher matériellement ce qui a été leur vie et leur œuvre.

   

Sur l’escalier principal du Palacio Nacional ces fresques de Diego Rivera sont un bel exemple de l’art mural , qu’on compare parfois aux vitraux des églises : monumental, réalisé pour être vu et compris par tous , dans un lieu publique, inamovible, pédagogique , voire propagandiste, racontant l’histoire du pays, la culture ancestrale,  les mythes religieux …


080-MEXICO D.RIVERA

 

 Celles-ci sont conçues comme un tryptique, chaque mur racontant de façon allégorique l’histoire du Mexique : la période idyllique du monde indien pré-hispanique, la cruauté des conquérants espagnols et de la christianisation, la dictature de l’oligarchie locale au XIX°  siècle et la révolution.

Le dernier panneau évoque le  Mexique d’aujourd’hui et demain selon l’idéal marxiste

 

077-MEXICO D.RIVERA

 

Dans la galerie autour de la cour intérieure  d’autres fresques très colorées évoquent la vie avant la colonisation :

 

084-MEXICO D.RIVERA

085-MEXICO D.RIVERA

  Une autre fresque vue au Musée Mural du Parc Alameda est intitulée : Rêve d’un dimanche après-midi dans le parc Alameda.


073-MEXICO D.RIVERA

 

  On y voit les personnages qui ont marqué l’histoire du Mexique se promenant dans le parc au milieu des petits vendeurs. Hernan Cortes , le héros président Benito Juarez, le dictateur Porfirio Diaz, Diego Rivera lui-même, enfant, donne la main à  la « Calavera Catrina » , figure familère de la fête des morts, caricaturant ici la vanité de la bourgeoisie citadine. Derrière lui Frida Kahlo son épouse.072-MEXICO D.RIVERA


 Au Mexique Diego Rivera a beaucoup travaillé sur commande de l'Etat.  Pendant quelques années il a travaillé aux Etats Unis pour des commanditaires capitalistes. On lui demande un jour d'effacer le portrait de Lénine qu'il avait glissé dans une fresque destinée au Centre Rockfeller. Il refuse. Il doit abandonner son oeuvre qui sera détruite...

 

Il a refait cette fresque pour le palais des Beaux Arts de Mexico. Nous voulions la voir. Malheureusement  toutes les oeuvres des peintres muralistes étaient masquées pour cause de travaux. Nous avons bénéficié d'une exposition d'un tout autre genre: des oeuvres de  l'artiste française Louise Bourgeois, plasticienne avant-gardiste connue pour ses Areignées-Maman


047-MEXICO DEC2013

 

Visiter la maison de Frida Kahlo est émouvant. Une maison bleue enfouie dans la végétation, une pyramide rose, des collections d'objets aztèques. On entre dans l'intimité d'une oeuvre et de l'artiste tant elle a peind, clouée sur ce lit ou ce fauteuil,  ce qui était en elle et autour d'elle.


066-MEXICO F.KAHLO

067-MEXICO F.KAHLO

 

068-MEXICO F.KAHLO

 

071A MEXICO F.KAHLO

La garde robe de Frida Kahlo: inspirée des robes des femmes de la tribu de tehuana au Sud du Mexique, tribu organisée en société matriarcale. Choix qui exprime son attachement  au costume indigène, ses convictions politiques, tout en lui permettant de masquer son infirmité.


070-MEXICO F.KAHLO

 

Cette maison musée est située au coeur de Coyoacan, quartier résidentiel de Mexico qui ressemble  à un village avec ses places, son marché coloré

 

064-MEXICO DEC2013

 

065-MEXICO DEC2013

 

059-MEXICO DEC2013

 

 

 

 

En fin de soirée ou de semaine dans les parcs de Mexico on danse ..


054-MEXICO DEC2013

 

055-MEXICO DEC2013

 

 

 

Pendant notre séjour à Mexico nous avons retrouvé nos amis de Polynésie, Régine et Joël, qui avaient passé quelques jours à bord de Kauana en Mer de Cortes. Ensemble nous avons grimpé les marches des pyramides de Teotihuacan

 

092-TEOTIHUACAN DEC2013

 

088-TEOTIHUACAN DEC2013

 

Site archéologique situé à une cinquantaine de kilomètres de Mexico, édifiée entre le I° et le VII° siècle, Teotihuacan,« lieu où sont créés les dieux », se caractérise par les très grandes dimensions de ses monuments et par leur ordonnance géométrique. Les plus célèbres sont  la pyramide du Soleil , la pyramide de la Lune et le temple du Serpent à Plumes.


097-TEOTIHUACAN DEC2013

 

Classé Patrimoine de l'Unesco depuis 1985 Teotihuacan est loin d'avoir révélé toute son étendue. Actuellement un petit robot archéologue, merveille de  technologie nommé Tlaloc, du nom du dieu de la pluie , explore un tunnel vieux de 1800 ans sous le Temple du Serpent à Plumes ...


Nous avons aussi bien sûr visité  le très beau Musée d'anthropologie de Mexico.


103-MEXICO DEC2013

 

112-MEXICO DEC2013


104-MEXICO DEC2013


commentaires